Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les services publics désertent une partie du centre-ville de Nancy

-
Par , France Bleu Sud Lorraine
Nancy, France

Il n'y a pas qu'à la campagne que certains services publics ferment. Le bureau de poste de la Grande Rue de Nancy mais aussi la boutique SNCF vont bientôt disparaitre.

Dans la Grande Rue la boutique SNCF et le bureau de Poste vont fermer
Dans la Grande Rue la boutique SNCF et le bureau de Poste vont fermer © Radio France - Mélodie Viallet

On savait déjà que le boutique SNCF allait fermer dans la Grande Rue à la fin du mois de novembre, on sait désormais que cette fermeture ne sera pas la seule. Le bureau de Poste aussi va disparaître.

Le bureau de Poste ferme : les habitants sont déçus

Selon la direction de la Poste, ce bureau a vu sa fréquentation baisser de 50% depuis 2013 et c’est la raison principale de sa fermeture. Pourtant ce petit bureau, situé dans le centre historique de la vielle ville de Nancy grouille de monde. Des personnes âgées, des mamans avec leurs poussettes mais aussi des étudiants. Marie, cette jeune femme d'une trentaine d'années regrette la fermeture de ce bureau. "Ça me rend triste qu'un service de proximité disparaisse, c'est dommage", explique t-elle. Les habitants de la Grande Rue devront désormais se rendre à la poste située rue Saint-Dizier à 500 mètres environ. Pour les jeunes, ce n'est pas une problème, mais pour les personnes âgées, la situation va devenir plus compliquée, comme le souligne un habitant du quartier qui vit là depuis 37 ans :

Il y a beaucoup de personnes avec des cannes dans le quartier, ça va être difficile pour eux" - Un habitant du quartier

Les commerçants, aussi, ne sont pas contents. Nathalie tient un boutique de vin dans la rue , elle se rend très régulièrement dans ce bureau de poste pour son activité et pour elle, ce n'est pas une bonne nouvelle. "On voit les services publics disparaître dans la rue. Pour moi, la Poste, c'est une institution et la fermeture de ce bureau un mauvais signe pour la dynamique du quartier" s’exclame t-elle.

Un buraliste va prendre le relais

Pourtant la Poste assure qu'il n'y a aura pas de gros changements pour les habitants. Car un buraliste va prendre le relais, Sylvia Pennino est directrice de la communication à la Poste pour le sud lorrain et elle veut rassurer les habitants : "Tous les services de ce bureau de poste seront transférés chez un buraliste de la rue, seules les opérations bancaires ne pourront pas se faire. " Le buraliste sera payé 300 euros par mois et formé par la Poste. La Poste étudie un projet de ce type également dans le quartier de Rive de Meurthe.

Les habitants sont deçus : le reportage Mélodie Viallet

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu