Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Le pourquoi du comment

Les soldes cherchent un second souffle

-
Par , France Bleu Auxerre

Les soldes ont débuté hier. En pleine canicule, c'est peut-être le moment de faire les boutiques (souvent climatisées) pour être au frais et faire de bonnes affaires. Ces soldes d'été sont aussi les dernier du genre, sur une période de 6 semaines.

La période des soldes s'étendra pour la dernière fois cette année  sur 6 semaines.
La période des soldes s'étendra pour la dernière fois cette année sur 6 semaines. © Maxppp - Cedric JACQUOT

Yonne, France

La période des soldes d'été s'étend pour la dernière fois sur 6 semaines. A partir de janvier prochain, ces périodes de rabais se concentreront sur 4 semaines, comme le prévoit la loi pacte adoptée cette année. Un mois pour faire de bonnes affaires, cela semble suffisant si on tient compte des nouvelles pratiques des consommateurs et des démarques qui, sur une période trop longue, finissent par s'essouffler. Les soldes ont aussi perdu de leur impact avec  internet, les ventes privées et toutes les opérations de promotions qui se succèdent, tout au long de l'année.

  - Visactu
© Visactu

Les soldes rapportent toujours aux commerçants

Les soldes d'été peuvent encore représenter jusqu'à 15% du chiffre d'affaire annuel d'une boutique selon l'alliance du commerce qui représente entre autre les enseignes de l'habillement. 

Le Pourquoi du comment en soldes

Un produit d'habillement sur deux est d'ailleurs vendu pendant une période de soldes ou de promotions. En raccourcissant les soldes d’été, l'idée est de les rebooster pour permettre aux commerçants d'écouler leurs stocks. 

Les soldes sont éternels

Les soldes existent depuis maintenant 190 ans. Le système a été créé en France dans les années 1830 par un normand, Simon Mannoury, monté à Paris pour ouvrir une boutique d'étoffe.  Il a le premier l'idée de mettre en place des soldes pour liquider sa marchandise invendue. Un principe qui sera repris par un de ses jeunes collaborateurs, Aristide Boucicaut , qui relance "le bon marché".

L’idée va évoluer, avec une réglementation qui se précise au début du XXème siècle puis en 1962. Au cours des 50 dernières années, ces soldes ont donné lieux à des empoignades autour d'un chemisier, des courses frénétiques pour être le premier à l'ouverture des magasins pour la paire de chaussures repérée quelques semaines plus tôt. 

Dans les années 2000, l’internet passe par là : en trois clics et sans se faire marcher sur les pieds, on peut acheter les articles soldés. Ce changement de comportement n’a toutefois pas réussi à remplacer le plaisir du shopping dans des boutiques physiques.