Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les soldes d'été commencent ce mercredi

mardi 26 juin 2018 à 19:59 Par Géraldine Houdayer, France Bleu

Les soldes d'été, qui commencent ce mercredi dans la plupart des départements, seront les derniers d'une durée de six semaines. Dès l'an prochain, les soldes seront raccourcis à quatre semaines. Plus de la moitié des clients feront les soldes sur internet, et pas en magasin, cette année.

Les soldes d'été commencent ce mercredi.
Les soldes d'été commencent ce mercredi. © Maxppp - Julio PELAEZ

Les soldes d'été, qui débutent ce mercredi, sont les derniers d'une durée de six semaines: ils devraient être raccourcis à quatre semaines en 2019, afin de rééquilibrer l'année entre les périodes promotionnelles et les jours "sans", durant lesquels les commerçants font leurs marges. Les soldes sont décalés dans certains départements, notamment dans les régions frontalières. 

  - Visactu
© Visactu -

Des soldes grignotés par les ventes privées, les promotions permanentes et le commerce en ligne 

D'après le ministère de l'Économie, qui explique la réforme dans son projet de loi "Pacte" sur la croissance des entreprises présenté lundi, "21% du chiffre d'affaires de l'habillement, premier poste de dépense sur la période, se fait pendant les soldes", seul moment où il est autorisé de vendre à perte. 

Mais le résultat des soldes recule en raison "des ventes privées commençant avant la date officielle des soldes, des promotions tout au long de l'année et de la croissance du e-commerce".

La moitié des clients feront les soldes sur internet, pas en magasin 

Pour 52% des sondés par l'Ifop, contre 42% en 2017, c'est sur internet et pas en magasin que se fera cette année l'essentiel des achats. C'est pour remédier à cette désaffection que le gouvernement veut réduire la durée des soldes à quatre semaines, à partir de l'hiver 2019. Cela va "concentrer les réductions de prix sur un temps plus court et renforcer leur impact", explique Bercy, qui précise également que leurs "modalités de fixation" seront "modifiées".