Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Les stations de ski pyrénéennes ont fait le plein pendant les vacances de Noël

-
Par , France Bleu Béarn

En Béarn et en Bigorre, les stations se dirigent vers un record de fréquentation cet hiver. Les petites stations, de moins de 5 000 lits, attirent particulièrement et leur taux de fréquentation dépasse les 90%.

A Gourette, 40 000 forfaits journée déjà vendus cet hiver.
A Gourette, 40 000 forfaits journée déjà vendus cet hiver. © Radio France - Axelle Labbé

"Notre clientèle afflue, on fait un très bon début de saison et on est tout à fait dans les clous vis à vis des 45 000 skieurs qu'on attend cette saison", se réjouit Jean-Christophe Lalanne. Directeur général d'Artouste depuis que la mairie de Laruns a repris la gestion de la station au printemps, il met ces bons résultats sur le compte de la nouvelle grille tarifaire : "Le forfait journée est passé de 27 euros à 19 euros, c'est une baisse significative"

Jean-Christophe Lalanne se réjouit d'avoir déjà atteint les 12 000 forfaits journée vendus.  - Radio France
Jean-Christophe Lalanne se réjouit d'avoir déjà atteint les 12 000 forfaits journée vendus. © Radio France - Manon Claverie

La station d'Artouste est également portée par un engouement pour les stations des Pyrénées (+ 6 points de fréquentation contre 1,5 point dans les Alpes) et en particulier pour celles de moins de 5 000 lits, dont le taux d'occupation dépasse les 90%. En bas des pistes les skieurs louent l'ambiance "familiale", le cadre et les prix plus qu'attractifs. Angel, venu de Saragosse, a eu un coup de cœur : "la station a un côté romantique. Elle n'est pas immense mais pour quatre ou cinq jours de ski c'est formidable".

Angel, venu de Saragosse, a eu un coup de cœur pour la station et y a acheté un appartement.  - Radio France
Angel, venu de Saragosse, a eu un coup de cœur pour la station et y a acheté un appartement. © Radio France - Manon Claverie

Globalement, les stations du Béarn et de la Bigorre se portent bien cette année. Guillaume Roger, de la société N'Py qui regroupe sept stations dans la région (Gourette, La Pierre-Saint-Martin, Cauterets, Piau-Engaly, La Mongie/Barèges, Luz Ardiden et Peyragudes) évoque même un record de fréquentation. "Nous avons vendu 303 000 journées ski ces vacances. Si on prend la moyenne des quatre dernières années, on observe une augmentation de 43% des ventes".  Grâce au temps ensoleillé des vacances, selon lui. 

A ce stade la station la plus fréquentée reste Barèges/La Mongie en Bigorre avec 106 000 forfaits journée vendus. 70 000 forfaits journée vendus à Cauterets, 67 000 à Piau Engaly. Dans le Béarn 40 000 à Gourette, 27 000 à La Pierre-St-Martin et 12 000 à Artouste jusqu'ici.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu