Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les syndicats des Finances publiques des Landes dénoncent la suppression de 13 emplois en 2019

lundi 7 janvier 2019 à 18:59 Par Valérie Mosnier, France Bleu Gascogne

Dans les Landes, 13 emplois devraient disparaître cette année dans les centres des Finances publiques. Selon le syndicat Solidaires, le chiffre doit être officialisé ce mardi par le directeur départemental. Pour montrer leur opposition, les élus du personnel ont décidé de boycotter la réunion.

Selon le syndicat Solidaires Finances Publiques, dans les Landes, 150 emplois ont été supprimés en 14 ans
Selon le syndicat Solidaires Finances Publiques, dans les Landes, 150 emplois ont été supprimés en 14 ans © Maxppp - Thomas Padilla

Landes, France

Une rentrée sous tension dans les centres des Finances publiques des Landes. Selon Solidaires, le syndicat majoritaire, le Directeur départemental va confirmer ce mardi matin la suppression de 13 emplois au 1er septembre 2019, sur plusieurs sites du département : des postes d'agents et de contrôleurs, à Amou, Geaune, Mimizan, Roquefort, Soustons, Sabres, Morcenx, Dax, Mont-de-Marsan.

Dans un communiqué, Solidaires Finances Publiques 40 fait référence au travail logiquement accru à l'automne au moment de la réception des taxes d'habitation et foncière. Il rappelle également qu'avec "l'arrivée du prélèvement à la source suscite beaucoup d'inquiétudes et de questions, et les contribuables sont de plus en plus nombreux  à contacter les centres des Finances".

"C'est complètement fou de supprimer des emplois. C'est suicidaire pour le service public", résume Hervé Mazure, secrétaire adjoint de Solidaires Finances Publiques 40, qui rappelle que ce sont 150 emplois qui ont été supprimés en 14 ans dans les Landes avec des conséquences sur l'accueil des contribuables, les horaires d'ouverture de petites trésoreries, et le travail "moins bien fait, ou pas fait du tout ou qui prend énormément de retard", rajoute Hervé Mazure.

Les contribuables sont de plus en plus incités à se servir d'internet pour déclarer et payer leurs impôts, mais dans les Landes il y a plusieurs problèmes rappelle le syndicaliste : "La population est assez âgée, la couverture du réseau au fin fond de la Chalosse, par exemple, n'est pas la meilleure... Beaucoup de contribuables n'ont pas d'imprimante, ou ne sont pas des spécialistes d'internet. Et puis, on le voit fréquemment au guichet, _beaucoup de contribuables vont sur internet, prennent les renseignements, essayent de comprendre et viennent ensuite au guichet valider ce qu'ils croient avoir compris ou pas compris_. Et de même, on assiste à une multiplication des questions envoyées par mail et c'est aussi du travail supplémentaire."

Pour rappel, un moratoire a été décidé concernant la fermeture de plusieurs trésoreries dans les Landes, lors de la venue en septembre dernier dans le département d'Olivier Dusspot, le Secrétaire d'État auprès du Ministre de l'Action et des Comptes publics.