Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Les tarifs des assurances en hausse en 2020

-
Par , France Bleu Bourgogne, France Bleu

C'est une hausse "contenue" des tarifs selon un comparateur d'assurances : +0.5% en moyenne pour une assurance voiture, et +1% pour une assurance habitation. Comment l'expliquer ? Comment faire des économies ?

Assurer sa voiture est obligatoire en France. (image d'illustration)
Assurer sa voiture est obligatoire en France. (image d'illustration) © Maxppp - Jean-François Frey

Assurer son logement devrait coûter 1% de plus que l'an dernier. Plus 0.5% pour une assurance voiture. C'est évidement une moyenne puisque chaque compagnie est libre de faire ce qu'elle veut. C'est une augmentation globale "contenue" d'après le comparateur Assurland, interrogé par Le Parisien. En 10 ans, l'assurance habitation multirisque a augmenté de 35%, toujours selon ce comparateur qui recense plus de 6 millions de tarifs.  

Est-ce justifié ?

Pour David Demey, le président de la CLCV en Côte-d'Or, l'association nationale de défense des consommateurs et usagers, cette nouvelle hausse correspond sans doute à "la hausse des coûts de réparation, de matières premières"

"Maintenant, est-ce que c'est réellement justifié ? Est-ce que les assurances n'ont, entre guillemets, pas des bas de laine ? C'est toujours très délicat de dire [si ces hausses] sont justifiées ou non. Ce sont des sociétés privées, pas des philanthropes, il faut qu'elle gagne de l'argent", ajoute la CLCV en Côte-d'Or. 

Faire jouer la concurrence

Un conseil donc en cette nouvelle année. Le représentant de l'association de consommateurs invite à éplucher les échéanciers ou quittances reçues pour la nouvelle année, afin de vérifier qu'il n'y ait pas d'anomalies

Ensuite, "il faut faire jouer la concurrence, c'est important ! Il faut demander des devis à d'autres assureurs", explique David Demey, "c'est avec ces moyens-là que les assurances pourront peut-être un peu réguler leurs tarifs et ne pas les augmenter aussi fréquemment et aussi violemment".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu