Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 54 en orange

Les thermes d'Evaux-les-Bains rouvrent ce lundi 13 juillet

-
Par , France Bleu Creuse

Après plus de 3 mois et demi de fermeture forcée à cause du COVID-19, les thermes d'Evaux-les-Bains peuvent enfin lancer leur saison ce lundi 13 juillet.

Ambiance masques et peignoirs aux thermes d'Evaux-les-Bains
Ambiance masques et peignoirs aux thermes d'Evaux-les-Bains © Radio France - Benjamin Billot

Dès ce lundi, 180 curistes sont attendus aux thermes d'Evaux-les-Bains qui ouvrent enfin leurs portes après 3 mois et demi d'attente. A l'origine, les thermes devaient ouvrir le 23 mars cette année, mais la pandémie a largement retardé la saison. Malgré tout, les curistes répondent présents. Jusqu'au 28 novembre, date de la fermeture, 1.700 personnes ont réservé, soit 300 de moins seulement que sur la même période l'année dernière (au total, les thermes avaient accueilli 4.000 personnes sur toute l'année 2019). L'établissement respecte bien entendu l'ensemble des recommandations sanitaires officielles du secteur du thermalisme. Les thermes ont même organisé une séance-test "à blanc" avec 70 personnes pour vérifier que leurs procédures sont au point. 

Mis à part les gestes barrières habituels, ce qui va changer essentiellement est le rythme des séances de cure, avec une journée divisée en deux : une séance le matin et une en fin d'après-midi, avec désinfection entre les deux. La cure sera également plus "dynamique", les curistes devant suivre un parcours sans avoir la possibilité de rester trop longtemps au même endroit. 

Une ouverture pas forcément rentable mais importante pour les curistes

L'intérêt économique d'ouvrir à cette date pour le complexe thermal ne va pas de soi, il est fort possible que l'établissement perde de l'argent à cause de cette saison écourtée. "Si on avait raisonné uniquement économiquement, je pense qu'on serait resté fermé" assure le maire d'Evaux, Bruno Papineau. "Dispenser les soins va nous coûter plus cher que d'habitude, puisqu'il y a cinq personnels supplémentaires par rapport à d'habitude. On va perdre de l'argent mais on a aussi pensé à nos curistes. Ceux qui ont des douleurs seront sans doute très content de venir en cure. Par rapport à certains curistes qui nous sont fidèles depuis des années, on avait pas le droit de les décevoir". Les cinq personnes supplémentaires embauchées pour la saison sont affectées à la désinfection. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess