Économie – Social

Les tickets restaurant passent au numérique

Par Marina Cabiten, France Bleu mercredi 2 avril 2014 à 6:00

Les "tickets resto" version papier restent disponibles
Les "tickets resto" version papier restent disponibles © MaxPPP

À partir de ce mercredi, les titres restaurant sont disponibles sous forme numérique. Les 3,5 millions de salariés concernés pourront payer par carte à puce ou même avec leur smartphone. La version papier ne disparaît pas.

Le traditionnel chéquier de titres restaurant a de la concurrence, avec l'arrivée sur le marché ce mercredi de la version numérique du "ticket resto". Désormais, les entreprises peuvent choisir de délivrer ces titres sous forme de carte à puce, ou via une application mobile sur le smartphone de leurs employés.

Comment ça marche

Comme une carte bancaire, sur laquelle l'employeur crédite chaque mois le montant des titres restaurant. Cette carte à puce est compatible avec la plupart des terminaux à carte bleue déjà présents dans les restaurants. En revanche pour payer par smartphone, il faudra se trouver dans un restaurant équipé d'un terminal spécial, qui n'est pour l'instant développé que dans Paris et sa région.

Comme pour la version papier, il y a une limite de dépense par jour, de 19 euros (l'équivalent de deux chèques)

Les avantages

Vous paierez l'addition au centime près, alors que les chèques papier ne permettent (normalement) pas de récupérer de la monnaie. La carte peut s'utiliser tous les jours sauf le dimanche et les jours fériés, ce qui change donc du chèque qui était globalement refusé les soirs de semaine, et le samedi.

Les inconvénients

Si théoriquement la limite à deux chèques par jour existait déjà, beaucoup de restaurateurs acceptaient de ne pas respecter cette règle. Il ne sera plus possible de la contourner avec la carte à puce ou le smartphone. Pareil pour ceux qui avaient leurs habitudes dans certains restaurants acceptant les tickets restaurant le dimanche.

Qu'en pensent les restaurateurs et commerçants ?

182.000 restaurateurs et commerçants français acceptent les titres restaurant, et cette numérisation rend ce service plus simple pour eux, administrativement . Mais s'ils ont unanimement salué cette modernisation du "ticket resto" inventé il y a cinquante ans, certains ont dénoncé des commissions abusives appliquées par l'un des émetteurs sur ces titres dématérialisés.

Titres restaurant dématérialisé : comment ça marche ? - Aucun(e)
Titres restaurant dématérialisé : comment ça marche ?

Partager sur :