Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les Tipis de Brûlon, dans la Sarthe, innovent pour s'adapter aux besoins des clients avec le coronavirus

-
Par , France Bleu Maine
Brulon

Le gérant des Tipis du bonheur de vivre, à Brûlon dans la Sarthe, a décidé de proposer de nouvelles activités à ses clients à partir de la réouverture, prévue mi-avril. Il souhaite adapter son offre aux besoins exprimés par les gens dans le contexte de la pandémie de coronavirus.

Jean Lemoro, créateur et gérant des Tipis du bonheur de vivre à Brûlon (Sarthe), le 8 mars 2021.
Jean Lemoro, créateur et gérant des Tipis du bonheur de vivre à Brûlon (Sarthe), le 8 mars 2021. © Radio France - Clémentine Vergnaud

Dormir dans un tipi et découvrir la culture améridienne : voilà ce que propose Les Tipis du bonheur de vivre à Brûlon, dans l'ouest de la Sarthe, entre Le Mans et Laval. Cela fait bientôt 20 ans que le site est ouvert et accueille les visiteurs mais, en 2021, la formule va être un peu modifiée pour la réouverture, prévue le 24 avril. La crise du coronavirus a incité le gérant à réorienter encore un peu plus son activité vers le bien-être.

Un parcours méditatif

Pour l'instant, la cabane - appelée lodge - qui accueille les visiteurs le soir sert de réserve, avant la réouverture du site. "Il faut imaginer ces chaises disposées en arc de cercle. Je me positionne en face avec les Amérindiens, quand ils sont présents. Le feu est au centre", détaille Jean Lemoro, créateur et gérant du site. Les tipis, disposés sur un terrain à l'herbe verdoyante, sont dénudés : les toiles ont été enlevées, ne restent que les troncs de bois. Cette année, le repas typique qui sera servi mettra en valeur l'agriculture raisonnée pratiquée par les améridiens, dans une optique "d'écologie intégrale". "C'est bien associer les dimensions mentale, physique et spirituelle", explique-t-il. 

Jean Lemoro, créateur et gérant des Tipis du bonheur de vivre à Brûlon (Sarthe), le 8 mars 2021.
Jean Lemoro, créateur et gérant des Tipis du bonheur de vivre à Brûlon (Sarthe), le 8 mars 2021. © Radio France - Clémentine Vergnaud

Pour le mental, Jean Lemoro va proposer deux parcours de méditation. "Pendant 30 minutes, on va se poser les bonnes questions", affirme-t-il. Au total, les clients feront un arrêt par sept stations différentes, dont celles de la méditation et de la respiration. Le point final sera situé au niveau de la hutte de sudation : "Là, on va faire un résumé du parcours méditatif, questionner les personnes sur leur façon de se dépasser, de voyager, de travailler, etc."

"On doit se poser les bonnes questions"

C'est la crise sanitaire qui a inspiré cette nouveauté à Jean Lemoro. Le gérant du site a constaté cet été que la pandémie a bouleversé ses clients. "Les gens disaient 'on est complètement perdus, on était dans un chemin qui était tracé et tout s'arrête donc on doit se poser les bonnes questions'. Les gens ont envie d'avoir de nouvelles réponses face à ce défi qui nous est lancé par la crise sanitaire." L'objectif : aider les gens à lâcher prise, première étape pour être, selon Jean Lemoro, bien avec soi-même.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess