Infos

Les touristes étrangers ont déserté les chateaux d'Indre-et-Loire

Par Boris Compain, France Bleu Touraine mardi 2 août 2016 à 18:52

L'allée qui mène au chateau de Chenonceau a déjà été beaucoup plus fréquentée, les étés précédents
L'allée qui mène au chateau de Chenonceau a déjà été beaucoup plus fréquentée, les étés précédents © Radio France - Adele Bossard

Les étrangers constituent traditionnellement 40 à 45% de la clientèle des châteaux de la Loire en Touraine, mais la peur des attentats en décourage beaucoup de venir, cet été

Les hôtels d'Indre-et-Loire voient leur fréquentation baisser de 15 à 20%, par rapport à l'été dernier. La fréquentation des châteaux se maintient mieux, mais presque tous constatent une baisse importante du nombre de visiteurs étrangers.

Américains, Asiatiques, Russes ou Brésiliens délaissent la France cet été... et donc le Val de Loire… alors qu'ils représentent traditionnellement près de la moitié des visiteurs des châteaux (autour de 40 à 45% selon les endroits).

En cause, les inondations du mois de juin, les grèves du printemps, mais aussi, et sans doute surtout, la peur du terrorisme, comme en témoigne ce reportage de Boris Compain, au château de Chenonceau.

Ma famille est inquiète que je sois en France. Ils me disent "S'il te plait, reviens en vie" Une touriste japonaise

La fermeture de l'A10 à cause des inondations a également pénalisé le tourisme

Au château d'Amboise aussi, on constate cette désaffection. Le directeur du château, Jean-Louis Sureau, espère qu'un afflux de clientèle française viendra compenser la baisse du nombre d'étrangers, mais il n'en est pas certain.

"un début de saison un peu moyen-faible" au chateau d'Amboise

Partager sur :