Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les traiteurs icaunais font le plein pour les fêtes

-
Par , France Bleu Auxerre

A quelques jours d'un nouvel an en demi-teinte, contraint par la situation sanitaire, vous êtes nombreux à vous faire plaisir par la table. Les restaurants fermés, ce sont les traiteurs qui tirent leur épingle du jeu.

Dressage de  la table par Katia Coutelier
Dressage de la table par Katia Coutelier © Radio France - Katia Coutelier

Depuis le 25 décembre, c'est un balai incessant chez Festins de Bourgogne. Des clients ramènent les plats et assiettes utilisés à Noël et passent déjà commande pour le réveillon du Nouvel an. 

Il y a une grosse envie de se faire plaisir, d'avoir des produits de qualité sur les tables de fêtes. - Didier Chapuis, directeur de Festins de Bourgogne

Chez le traiteur icaunais, se pressent les clients habituels mais pas seulement : Didier Chapuis, son directeur, estime l'augmentation de l'activité "entre 10 à 20%", par rapport aux années précédentes.

Se faire plaisir tout en restant chez soi

Là encore, une conséquence de la situation sanitaire : les annulations des voyages ou des séjours aux sports d'hiver ont forcé les icaunais à rester chez eux. Sans forcément avoir envie de passer des heures en cuisine, on veut se faire plaisir, avec des produits festifs de qualité. 

C'est le cas de Daniel et de son épouse, venus se ravitailler pour le Nouvel an car c'est "plus pratique, plus facile" et puis c'est tout aussi bon, voire plus. Une formule qui permet également à tout le monde de profiter pleinement de toute sa soirée. 

"Ça ne coûte pas tellement plus cher que de faire chez soi", abonde Didier Chapuis. Mais même si ces ventes de fin d'années explosent, elle ne rattraperont pas la baisse d'activité dûe au Covid-19, selon le chef traiteur. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess