Infos

Les travaux du crématorium de Tulle ont commencé

Par Philippe Graziani, France Bleu Limousin mardi 19 janvier 2016 à 16:43

Bernard Combes et Jérôme Le Conte ont lancé les travaux du crématorium.
Bernard Combes et Jérôme Le Conte ont lancé les travaux du crématorium. © Radio France - Philippe Graziani

La première pierre du futur crématorium de Tulle a été posée ce mardi par le maire Bernard Combes et par Jérôme Le Conte, le président d'Atrium, délégataire du service public. Il ouvrira dans un an.

Le crématorium est construit sur le site du Puy Pinçon sur un terrain de près de 5000 mètres carrés fourni par la commune. Il sera composé d'un bâtiment de 550 mètres carrés avec une salle de crémation et une salle dite de convivialité. Autour un grand jardin du souvenir arboré dominant la vallée. "Ce ne sera peut-être pas le cimetière marin de Paul Valéry, mais ce sera beau" promet Jérôme Le Conte, la patron de la Saur et de sa filiale, Atrium, à qui a été confiée donc la réalisation du crématorium par délégation de service public. L'investissement est de 2,5 millions d'euros.

Des retombées économiques

"La crémation sera facturée 880 euros" précise Jérôme Le Conte. Un prix légèrement en-dessous de la moyenne et moins cher surtout qu'un enterrement classique. "Il y avait un vrai besoin, assure Bernard Combes. Quand on compare avec le reste de la région on voit qu'on a ici un déficit d'équipement". De fait, il n'y a qu'un seul autre crématorium en Corrèze à Allassac, et un seul en Haute-Vienne à Limoges-Landouge. Bernard Combes parie donc que celui de Tulle attirera bien au delà de la commune et des environs. La crémation est choisie désormais dans un tiers des cas. Le maire de Tulle espère ainsi des retombées économiques importantes pour la ville de par les nuitées d'hôtel et frais de restaurant qui seront dépensés par les familles.

Partager sur :