Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Le réseau Matu commence ses prélèvements à l'approche des vendanges en Champagne

vendredi 10 août 2018 à 16:55 Par Valérie Gosset, France Bleu Champagne-Ardenne

Depuis le début de la semaine, le réseau Matu effectue des prélèvements dans le vignoble de Champagne pour fixer les dates des futures vendanges selon la maturité des raisins. Reportage avec Florent Loriot, vigneron-référent du réseau Matu basé dans la Vallée de la Marne.

Les vendanges sont actuellement prévues pour le 25 août en Champagne
Les vendanges sont actuellement prévues pour le 25 août en Champagne © Radio France - Sophie Constanzer

Marne, France

Accroupi dans une vigne, Florent Loriot prélèves des grappes de raisins pour les étudier: "On va prendre un échantillon de 16 grappes qui va nous montrer l'état de la parcelle actuellement." précise le vigneron-référent du réseau Matu.  Ce réseau, qui représente près de 590 000 parcelles répartis dans tout le vignoble de Champagne, est chargé de suivre la maturité des raisins pour déterminer la date de vendanges, village par village.

Il sélectionne des raisins de différentes tailles pour représenter la diversité de la parcelle. "Par rapport au début de semaine, ma parcelle est à un état de maturité plus avancée, la coloration a drôlement évolué. On sent que les quelques millimètres de pluies ont fait du bien." estime ce viticulteur de la Vallée de la Marne.

Le réseau Matu étudie la maturité du raisin, son degré de sucre et d'acidité (Image d'archive) - Radio France
Le réseau Matu étudie la maturité du raisin, son degré de sucre et d'acidité (Image d'archive) © Radio France - Sophie Constanzer

Le vigneron fait subir aux grappes sélectionnées une batterie d'examen. Du poids moyen au pourcentage de véraison estimé, le vigneron étudie les raisins sous toutes ses coutures avant de les presser. "On va ensuite déterminer la densité du sucre dans le jus de raisin, ce qui va me donner le taux d'alcool probable après fermentation alcoolique" explique Floren Lorot.  "J'obtiendrai un degré probable de 6,9, donc aucune modification à apporter. C'est parfait.

Le taux d'acidité est lui aussi satisfaisant. Le vigneron, comme l'ensemble des référents du réseau Matu, continuera ses prélèvements deux fois par semaine jusqu'aux vendanges, actuellement prévues pour le 25 août.