Économie – Social

Les ventes privées à Bordeaux : succès mitigé

Par Rebecca Gil, France Bleu Gironde mardi 5 janvier 2016 à 8:00

Certaines clientes se sont offert des soldes avant les soldes
Certaines clientes se sont offert des soldes avant les soldes © Maxppp

Avant le grand jour demain pour les fans de shopping, c'est l'heure du bilan pour les ventes privées, sortes de "soldes avant les soldes" que pratiquent de nombreux magasins bordelais. Bilan mitigé, pas vraiment de succès phénoménal cette année, crise oblige.

Avant le gros rush dans les magasins, tout est mis en place pour attirer et fidéliser les (bons) clients, et notamment depuis quelques années les ventes privées. Des sortes de "soldes avant les soldes" qui commencent en général le 26 décembre et se terminent la veille des soldes, soit demain, le 5 janvier. Dans la plupart des boutiques, ce sont les clients fidèles qui sont visés, ceux qui font partie du fameux fichier fidélité. Chaque année, les magasins font carton plein en général à cette période. Mais ce n'est pas le cas de tous : à Etam Lingerie dans le centre commercial Auchan Meriadeck par exemple, le succès n'a pas été au rendez-vous cette année. "Cette année, c'est plus mou que les autres années. C'est assez aléatoire, les gens ne sont pas très disposées pour acheter, les clientes sont plus hésitantes, elles réfléchissent, et font beaucoup de repérage. Elles font beaucoup plus attention à ce qu'elles achètent" explique Cathy Vergnaud, hôtesse de vente. 

"Les clientes achètent beaucoup moins qu'avant" Cathy Vergnaud, hôtesse de vente

Pas de succès pour les uns, réussite pour les autres

En revanche au magasin un deux trois juste à côté, Nathalie la responsable du magasin se frotte les mains : "les clientes qui ont la carte de fidélité bénéficient d'un pourcentage de réduction plus intéressant que celui accordé lors des premiers jours des soldes. Elles en ont bien conscience et on ne se prive pas de le leur rappeler, alors elles en profitent. On fait nos objectifs."

"Cette année on a fait nos objectifs" Nathalie, responsable du magasin

Les clients partagés sur l'utilité des ventes privées

Les ventes privées sont loin d'attiser une euphorie aussi grande que celle provoquée par les soldes, mais certaines trouvent tout de même le temps d'en profiter : "je reçois régulièrement des mails pour me le rappeler, du coup dès que je vais en ville j'en profite. Je n'ai pas envie de batailler pendant les soldes, il y a moins de monde lors des ventes privées et généralement les réductions sont déjà assez intéressantes, c'est toujours ça de pris" explique Elise. D'autres comme Sandrine fonctionnent au coup de coeur : "je n'attends pas les ventes privées pour m'offrir quelque chose. Je fais en fonction de mes sorties, si je trouve quelque chose qui me plaît, je le prends, ventes privées ou pas." Certaines en revanche sont beaucoup plus sceptiques sur l'utilité d'une "opération commerciale de plus" : "il y a des promos toute l'année maintenant. Je m'en méfie, ou alors il me faudrait toujours du -50 ou -70%, parce que -20%... ce n'est pas intéressant" lâche Caroline.

En attendant, le vrai grand jour pour la plupart des "serial shoppers", c'est demain. Les soldes, une bonne occasion de sortir le portefeuille pour certains, alors que d'autres en auront déjà profité.

Les clientes partagées sur l'utilité des ventes privées

Partager sur :