Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Les vins de Touraine ont la cote aux États-Unis

-
Par , France Bleu Touraine

Que représentent les vins tourangeaux aux États-Unis ? Combien de bouteilles y sont exportées ? Est-ce que le marché est en expansion ou en baisse ? Ce qui est sûr, c'est que les vins ligériens ont la cote de l'autre côté de l'Atlantique.

1/4 des bouteilles exportées par les vignerons tourangeaux part aux États-Unis.
1/4 des bouteilles exportées par les vignerons tourangeaux part aux États-Unis. © Maxppp - PHOTOPQR/LA NOUVELLE REPUBLIQUE

Indre-et-Loire, France

" La France taxe beaucoup le vin et nous taxons peu le vin français [...] Ce n’est pas juste, nous allons faire quelque chose pour ça ". Cette menace est signée Donald Trump et ce n'est d'ailleurs pas la première fois que le président américain évoque cette différence de taxes. Les taxes européennes à l'export sont deux plus élevées que les taxes américaines.

Les vins de Touraine sont prisés sur la côte Est américaine : à Washington, boston ou à New-York.

En Touraine, près d'un quart de toutes les bouteilles exportées sont envoyées aux Etats-Unis, ce qui représente près de 11 millions de bouteilles chaque année. Cela concerne plus particulièrement le vin blanc car depuis 10 ans : les vignerons tourangeaux ont doublé le nombre de bouteilles exportées sur le continent nord-américain, d'après une étude d'Interloire, le comité interprofessionnel des vins de Loire.

Le chiffre d'affaires des vins tourangeaux a triplé passant de 26 millions d'euros à 67 millions. Cette progression ne semble pas s'arrêter car, d'après une enquête internationale, les vins de Loire vont connaître la plus forte hausse dans la demande sur les deux prochaines années (+30%). Parmi les vins tourangeaux, sans surprise, c'est bien le vin blanc qui plaît à la clientèle américaine et plus précisément sur la côte Est : à Washington, à Boston ou encore à New-York. Et à New-York, d'après la fédération viticole d'Indre et Loire, on pourrait trouver au moins un bouteille d'appellation d'origine protégée (AOP) Vouvray dans chaque magasin spécialisé de la ville.