Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Licenciements aux laboratoires Boiron : les salariés sont en grève dans toute la France

-
Par , France Bleu

Les salariés des laboratoires Boiron sont en grève ce mercredi et certains vont manifester devant le siège du leader de l'homéopathie à Lyon. Ils protestent contre la suppression de 646 emplois dans le groupe, justifiée selon la direction par le déremboursement de l'homéopathie.

Les salariés manifestent ce mercredi devant le siège du groupe.
Les salariés manifestent ce mercredi devant le siège du groupe. © Maxppp - Richard Mouillaud

Les salariés des laboratoires Boiron sont en grève ce mercredi, pour protester contre les 646 suppressions d'emplois en France, soit près d'un quart des effectifs, en raison du déremboursement de l'homéopathie décidé en juillet 2019 par l'ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn.

Ce mercredi, plusieurs salariés des laboratoires se retrouvent devant le siège du groupe Boiron à Messimy, près de Lyon, à l'occasion de la tenue d'un comité social et économique chargé d'examiner le plan de restructuration. _"J_e veux que la direction voit les visages de ceux qu'ils mettent à la porte et qu'on ne soit pas seulement des noms et des chiffres", explique Marie, salariée depuis 13 ans à Limoges, où 18 personnes vont perdre leur emploi. "Je suis passée par toutes les émotions que je n'arrivais pas à nommer et je me sens trahie".

"Leur colère est tout à fait compréhensible" Lionel Cistio, directeur du site Boiron du Pontet

Ce mercredi à Lyon seront également présents neuf des 34 salariés du laboratoire de Chauray, dans les Deux-Sèvres. La fermeture du site de Chauray est programmée dans neuf mois, le 19 juin 2021. D'autres salariés viendront d'Alsace, où le site d'Illkirch-Graffenstaden, près de Strasbourg, va également fermer

"Leur colère est tout à fait compréhensible" affirme pour sa part Lionel Cistio, directeur du laboratoire Boiron du Pontet, dans le Vaucluse, où 36 salariés vont perdre leur emploi en juin 2021. "Nous sommes en colère d'en être là à cause d'une campagne de dénigrement puis d'une décision du gouvernement qui n'a pas de justification ni médicale ni financière. L'homéopathie, conclut-il, c'est efficace, et sans danger".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess