Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Lidl conforte son implantation dans l'agglomération du Mans et recrute

lundi 29 octobre 2018 à 18:18 Par Bertrand Hochet, France Bleu Maine

Après Béner, c'est le magasin de la rue Thomas Edison (en haut de l'avenue Rhin et Danube), au Mans qui va être reconstruit pour doubler sa surface de vente. A la clé : 15 emplois. Lidl - qui a abandonné le hard discount en 2012 - cherche ainsi à ressembler davantage aux supermarchés traditionnels.

Deux séances de recrutements étaient organisées ce lundi au Mans pour le nouveau magasin de la zone Nord
Deux séances de recrutements étaient organisées ce lundi au Mans pour le nouveau magasin de la zone Nord © Radio France - Bertrand Hochet

Le Mans, France

Des supermarché plus grands. La marque Lidl continue à se développer dans l'agglomération du Mans. Après celui de Béner à Yvré-l'Evêque, en avril 2017, c'est le magasin de la rue Thomas Edison, au début de la zone Nord, au Mans qui va multiplier par deux sa surface de vente, pour atteindre les 1.600 mètres carrés. "Nous avons changé de stratégie en 2012 en abandonnant le hard discount", explique Adèle Gleitz, chargée de recrutement chez Lidl. "Nous avons, depuis, la volonté d'avoir des magasins de proximité. Nos commerces sont désormais deux à trois fois plus grands que les 600 mètres carrés habituels des années 90". Pour autant, insiste la responsable : "Lidl n'a pas la volonté de devenir un hypermarché". 

Des salariés complètement polyvalents

Nouvelle stratégie commerciale et nouvelles exigences de recrutement. Les quinze salariés (8 CDI et 7 CDD) qui rejoindront le nouveau Lidl de la rue Thomas Edison devront tous être polyvalents. A tour de rôle, ces "caissiers employés libre service", payés un peu plus que le SMIC, pourront travailler en caisse, approvisionner les rayons, cuire le pain, ou faire le ménage. En clair, ils seront positionnés "là où il y a des besoins", résume Adèle Gleitz, responsable recrutement chez Lidl. Manière "d'optimiser notre organisation". Le magasin agrandi de la rue Thomas Edison au Mans doit ouvrir au premier trimestre de l'année 2019. Les nouveaux employés seront embauchés avant, le temps qu'ils soient formés.

"Pas de routine"

Une polyvalence qui séduit Nathalie, 48 ans, à la recherche d'un emploi depuis un an. "Il n'y aura pas de routine", résume la Sarthoise qui, auparavant, travaillait dans un salon de coiffure. "Je sais que je ne vais pas faire quelque chose de régulier et de barbant", ajoute Kim, un autre candidat qui a participé ce lundi à une session de recrutement à Pôle Emploi Le Mans gare. "Je trouve motivant que nous soyons formés sur plusieurs postes, pas uniquement à être employés de caisse". 

Lidl compte cinq magasins dans l'agglomération mancelle : 

  • Allonnes 
  • Changé,
  • Béner (Yvré-l'Evêque)
  • avenue Félix Géneslay au Mans
  • rue Thomas Edison, au Mans (en haut de l'avenue Rhin et Danube)