Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Lille, les taxis toujours mobilisés contre les VTC

-
Par , France Bleu Nord
Lille, France

A Lille, une cinquantaine de taxis a bloqué jeudi matin les zones des gares. Objectif : se faire entendre et obtenir des garanties face à la concurrence des VTC, qu'ils jugent "déloyale".

La semaine prochaine, c'est au procureur qu'ils demanderont de faire avancer les nombreuses plaintes déposées contre des VTC.
La semaine prochaine, c'est au procureur qu'ils demanderont de faire avancer les nombreuses plaintes déposées contre des VTC. © Radio France - Camille Marigaux

Concert de klaxons depuis la gare Lille Flandres jusqu'à la place de la République. Là, une délégation menée par Bruno Lambrechts, président de l'union des taxis du Nord.

Reçus par le cabinet du préfet, les membres de cette délégation ont pu exprimer leurs revendications et obtenir des garanties, comme davantage de contrôles et de sanctions pour les véhicules de tourisme avec chauffeur mais aussi ceux qui ont une licence LOTI, plus facile à obtenir.

L'opération de blocage a été encadrée par les forces de l'ordre s'est déroulée dans le calme. Sauf pour quelques usagers, privés d'une dizaine de lignes de bus du réseau Transpole jusqu'en début d'après-midi. Les taxis ont cependant assuré des trajets urgents jusqu'à l'aéroport ou pour des personnes devant rejoindre les hôpitaux.

La loi, rien que la loi

Ce que réclament les chauffeurs de taxi, ce n'est pas l'interdiction totale des VTC, mais l'application pure et simple de la loi. Ils dénoncent surtout les maraudes, quand les VTC attendent les clients autour de certains points stratégiques sans réservation.

Bruno Lambrechts, président de l'union des taxis du Nord, rappelle certains devoirs de ces chauffeurs : "Les VTC ont obligation de retourner à leur base après une course, pas d'enchaîner en rôdant autour des gares ou des hôtels. Et les LOTI doivent prendre au minimum deux passagers. Ce qu'on demande c'est qu'ils travaillent de façon réglementaire !"

Pour certains taxis, le chiffre d'affaires en prend un coup : pour certains, une baisse de 30% depuis un an.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu