Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Limoges : "J'ai fait un meilleur week-end que l'an dernier", les commerçants satisfaits de cette réouverture

-
Par , France Bleu Limousin

Après un mois de fermeture, les boutiques non-alimentaires ont rouvert leurs portes. Il y avait donc de nombreux sourires chez les clients mais surtout chez les commerçants.

Les rues de Limoges étaient bien remplies ce week-end à l'occasion de la réouverture des commerces non-alimentaires.
Les rues de Limoges étaient bien remplies ce week-end à l'occasion de la réouverture des commerces non-alimentaires. © Radio France - Thomas Vinclair

Les rues de Limoges se sont réveillées ce week-end. Endormies depuis un mois, les rues de la préfecture de la Haute-Vienne étaient remplies de clients pressés de retrouver les magasins. 

Samedi a été une journée assez exceptionnelle. "Nous avions même des clients qui sortaient du magasin avec leurs nouvelles chaussures, tous très contents d'enfin s'acheter une paire neuve", sourit Alexandrine, vendeuse chez Fournier.

"Nous avons fait un meilleur week-end que l'an dernier à la même époque !", résume Jérémie Gayout. Il tient le commerce "Dapper". "Nous avons enfin revu notre clientèle, ils répondent présents. On ne va pas rattraper les pertes de novembre mais nous sommes contents de revoir les rues se remplir de nouveau sous ce beau soleil."

Des files d'attente

Petite nouveauté avec ces réouvertures : les files d'attente. Avec le nouveau protocole sanitaire, les clients doivent parfois patienter dans la rue car il y a trop de monde dans la boutique. Il existe des jauges pour chaque magasin."Ce n'est pas un problème, note Océane, une cliente. Au moins on peut de nouveau sortir et faire les boutiques." 

Avec le nouveau protocole sanitaire de nombreux clients ont patienté à l'extérieur des boutiques pour ne pas dépasser les jauges limites à l'intérieur.
Avec le nouveau protocole sanitaire de nombreux clients ont patienté à l'extérieur des boutiques pour ne pas dépasser les jauges limites à l'intérieur. © Radio France - Thomas Vinclair

"On ne pouvait pas rêver mieux pour une première ouverture ! " Malika Dahak a ouvert son nouveau magasin "Kraft" ce samedi. "Les Limougeauds ont clairement joué le jeu. On n'a pas voulu abandonner ce nouveau projet avec le confinement, les clients sont au rendez-vous."

Ce dimanche, de nombreux magasins ont continué à ouvrir le rideau. Environ la moitié des enseignes du centre-ville étaient ouvertes. "Cela nous coûte de l'argent d'ouvrir un dimanche, précise Jean-Michel Gilet, à la tête de la librairie indépendante Anecdotes. Mais avec l'arrivée de Noël, nous allons tout faire pour rattraper le temps perdu et répondre à la demande des clients." Les commerçants espèrent maintenant continuer sur cette belle lancée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess