Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Limoges : les commerçants dans les starting blocks en vue d'une réouverture

-
Par , France Bleu Limousin

Les commerçants devront attendre au moins jusqu'à mardi prochain et l'allocution du président de la République pour savoir s'ils peuvent rouvrir leur boutique et accueillir à nouveau des clients. En attendant, les commerçants de Limoges sont déjà dans les starting blocks.

les commerçants attendent avec impatience de savoir s'ils pourront ouvrir leur boutique en fin de semaine prochaine
les commerçants attendent avec impatience de savoir s'ils pourront ouvrir leur boutique en fin de semaine prochaine © Radio France - Noémie Guillotin

Des semaines qu'ils attendaient l'éclaircie. A Limoges, les commerçants espèrent rouvrir leur boutique d'ici la fin du mois. Cela devrait être en fin de semaine prochaine, mais pour en savoir plus, il faudra patienter et être attentif à l'allocution d'Emmanuel Macron, en milieu de semaine prochaine. En attendant, le gouvernement et les professionnels ont discuté ce vendredi du "protocole sanitaire renforcé" comprenant notamment une limitation plus importante des capacités d'accueil en magasin, ainsi qu'un possible élargissement des horaires d'ouverture. Sous réserve de validation par les autorités sanitaires, ce protocole devrait notamment voir passer la jauge d'accueil maximal d'un client pour 4m2 de surface de vente à un pour 8m2, et ce quelle que soit la taille du commerce.

Peu importe le protocole, les commerçants limougeauds se frottent les mains à l'idée de retrouver bientôt leurs clients. Certains n'ont d'ailleurs pas attendu les nouvelles obligations pour s'adapter à la crise sanitaire : "On a préparé des kits cadeaux d'emballage si les clients veulent partir plus vite. On a aussi acheté des tablettes pour encaisser les achats sans être obligé de faire la queue à une caisse" confie Laurent Louis, le gérant de la boutique "Ambiances Styles", dans la zone commerciale du Family Village en zone commercial nord. 

En centre ville aussi on s'active, les protocoles sont déjà en place, surtout dans les petites boutiques : gel hydroalcoolique, port du masque obligatoire, un client à la fois voire deux maximum pour respecter la règle des 4m2 (qui devrait être portée à 8m2 pour une personne). Mais surtout on se prépare à ouvrir le plus de jours possible, sur des plages horaires plus larges afin de satisfaire un maximum de clients : "On peut faire du 7 jours sur 7, travailler les dimanches, travailler tôt le matin et tard le soir pour récupérer ce que l'on a pu perdre depuis le reconfinement et surtout pour satisfaire nos clients et clientes à l'approche des fêtes de fin d'année", insiste Patty Marieque, de la boutique de prêt à porter "Isis", en centre ville de Limoges.   

De son côté, le président de l'association des commerçants de Limoges, Pignon sur Rue 87, estime qu'il faudrait aller encore plus loin pour rassurer les clients, notamment en imposant le masque dans les rues de Limoges : "Je pense que vu la foule qu'il va y avoir au cours de cette période, il serait de bon ton que la mairie se décide à rendre le masque obligatoire dans l'hyper centre ville et dans les zones commerciales pour éviter tout problème".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess