Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Limoges : un premier bilan mitigé pour des soldes décalés

-
Par , France Bleu Limousin

Les soldes d'hiver ont débuté mercredi dernier. Après ce premier week-end, à l'heure de tirer un premier bilan, le compte n'y est pas pour certains commerces. Si les commerçants ont tiré les prix vers le bas, les clients ne sont pas forcément au rendez-vous.

Les commerçants de Limoges ont vu moins de clients pour ce début des soldes.
Les commerçants de Limoges ont vu moins de clients pour ce début des soldes. © Radio France - Romain Berchet

"C'est dingue, on a déjà des prix à -60% ou -70% !" Pour cette cliente, sortie des Galeries Lafayette, ces soldes d'hiver sont l'occasion de faire des bonnes affaires. Cette année, avec la crise, les commerçants ont encore plus cassé les prix pour attirer. Corinne, vendeuse de chaussures, le confirme : "Nous avons des prix dignes de troisième voire quatrième démarque pour ce départ". Si cette vendeuse affirme avoir eu une belle affluence, ce n'est pas le cas partout à Limoges.

"Pire démarrage en 16 années de soldes"

Alexandre Pilet tient une boutique de vêtements dans le centre-ville de Limoges. Pour ce vendeur, ces soldes d'hiver 2021 ne sont pas bons. "C'est le pire démarrage en 16 années de soldes, souligne Alexandre. Mes clients sont venus à la fin du deuxième confinement et on achetait jusqu'au fêtes de fin d'année. Ils nous ont beaucoup soutenus. J'avais anticipé cette baisse logique de l'envie d'acheter. Mes stocks ne sont pas très importants cette année."

Si Alexandre relativise, Frédérique elle est déçue : "Il n'y a pas un chat dans la rue." Elle fait partie des quelques boutiques qui ont joué le jeu à ouvrir le dimanche pour ce premier week-end de soldes. "Les gens sont perdus, explique-t-elle. Déplacer les soldes à la fin du mois a été une mauvaise idée. Durant Noël nos clients reçoivent des étrennes et utilisent cet argent souvent pendant les soldes traditionnellement placés au début du mois. Aujourd'hui, ils n'ont plus rien." Les soldes d'hiver 2021 se déroulent jusqu'au mardi 16 février inclus.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess