Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Limoges : une semaine après leur réouverture, premier bilan pour les commerçants du centre-ville

-
Par , France Bleu Limousin

Limoges retrouve petit à petit sa vie d'avant. Un peu plus d'une semaine après la réouverture de tous les magasins et restaurants, les commerçants dressent déjà un premier bilan... et il est plutôt bon.

Le cinéma "Grand écran" en centre-ville de Limoges
Le cinéma "Grand écran" en centre-ville de Limoges © Radio France - Valentin Houinato

Au moment de compter la caisse après le service dans son bar - restaurant "Le Paris", Léo Samblat a le sourire. Depuis la réouverture, sa terrasse ne désemplit pas de l'ouverture à 14 h jusqu'à la fermeture, un peu avant le couvre-feu.

Les clients consomment plus qu'avant

Portés par l'engouement, les clients restent plus longtemps en terrasse et donc consomment et dépensent un peu plus qu'avant. "On sent une envie de se faire plaisir, une personne qui aurait pris juste une bière avant en prend deux maintenant."

Le bilan des commerçants du centre-ville de Limoges une semaine après le troisième déconfinement

La météo, plutôt capricieuse de ces derniers jours n'a pas découragé les Limougeauds explique Sébastien de Trogoff, responsable d'une brasserie place Denis Dussoubs.

Une entrecôte sous la pluie ça ne les dérangeait pas

Le patron du cinéma le "Grand écran" a, lui aussi, profité du retour des fans de films. "On fait trois fois plus d'entrées qu'après le premier confinement". Bruno Penin est très confiant pour la suite, il compte sur les films de cet été comme Kaamelott ou OSS 117 pour garder le public en salles.

Du côté des commerçants en revanche, le bilan est un petit plus nuancé. Alexandrine travaille dans une boutique de chaussures place de la Motte, et si pour l'instant certains clients sont revenus, elle aimerait encore "faire 30 % de chiffre en plus" pour sortir la tête de l'eau.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess