Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Limousin : "Ma prime Rénov" pour la rénovation énergétique victime des lourdeurs administratives

-
Par , France Bleu Limousin

Créée par le gouvernement pour relancer l'activité des entreprises du BTP, "Ma prime Rénov" tarde à prendre son envol à cause des lourdeurs administratives rencontrées par les entreprises du secteur et les particuliers

835 ménages ont déjà profité de cette aide en corrèze pour un montant de 2 millions d'euros
835 ménages ont déjà profité de cette aide en corrèze pour un montant de 2 millions d'euros © Maxppp - Jean-François Frey

Lancée au 1er octobre 2020, le dispositif "Ma Prime Rénov"doit permettre aux particuliers de mieux isoler leurs habitations grâce aux aides de l'état. L'objectif est double : relancer l'activité économique des entreprises du BTP, sévèrement touchées par la crise sanitaire, et faire disparaître les passoires énergétiques à l'horizon 2030. 5 mois après le lancement de ce dispositif un premier bilan fait état de lourdeurs administratives qui ralentissent le décollage de l'activité et la validation des dossiers de subventions.  

ça ne va pas dans le sens d'une fluidification et d'une relance"- Laurent Blancher chef d'entreprise à Aixe-sur-Vienne

Installé à Aixe-sur-Vienne, ce gérant d'une petite d'entreprise de BTP ne compte plus les dossiers d'aides qu'il doit refaire :"ça ne va pas dans le sens d'une fluidification et d'une relance...et comme le dispositif est très intéressant il y a beaucoup de demandes alors ça risque de gripper les dossiers" confie Laurent Blancher. Du coup, certaines entreprises ont embauché du personnel pour remplir les demandes d'aides et gagner des parts de marché :"on a deux personnes qui sont chargées de monter les dossiers, d'assurer les suivis administratifs. C'est sûr que le petit artisan du coin s'il n'est pas accompagné il va avoir du mal à gérer la partie chantier en plus de la partie administrative qui est contraignante", souligne Christophe Delleci, entrepreneur spécialisé dans la rénovation à Bessines-sur-Gartempe, en Haute-Vienne.

Du côté de l'état on estime que les démarches ne sont pas si contraignantes :_"je pense que ce n'est pas le parcours du combattant pour monter un dossier. Cela demande du temps mais comme pour n'importe quelle demande de subventions que ce soit aujourd'hui dans le cadre de "Ma prime Rénov"ou sur des dispositifs précédents. Le jeu en vaut la chandelle!"_conclut Matthieu Doligez, sous préfet de Corrèze en charge de la relance économique dans le département. La preuve, 835 ménages ont déjà profité de cette aide de l'état en Corrèze pour un montant de 2 millions d'euros. A noter que les propriétaires bailleurs pourront accéder à cette aide à partir du 1er juillet prochain. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess