Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Livet-et-Gavet : Jean-Luc Mélenchon à l’usine des Clavaux le 5 juin

-
Par , France Bleu Isère

Jean-Luc Mélenchon sera en Isère ce week-end, à l’usine des Clavaux, près de Livet-Gavet (Isère). Le candidat de La France Insoumise à l'élection présidentielle se joindra, ce samedi 5 juin, à la mobilisation des salariés de Ferropem, dont les emplois sont menacés.

L'usine des Clavaux en Isère
L'usine des Clavaux en Isère © Radio France - Lionel Cariou

Après un rassemblement le 1er mai sous une pluie battante, les syndicats de l’usine des Clavaux, à Livet-et-Gavet (Isère), appelle à une nouvelle mobilisation le samedi 5 juin au matin afin d’exprimer leur « mécontentement du plan social ». Le site spécialisé dans la production de silicium est menacé de fermeture par le plan de restructuration du groupe américano-espagnol Ferropem, tout comme l’usine de Château-Feuillet, en Savoie. 129 emplois directs sont sur la sellette à Livet-et-Gavet (221 à Château-Feuillet). 

Toute une vallée touchée

Les syndicats ont invité « toutes les forces vives de la vallée » à venir manifester pour sauver les emplois. Visiblement l’appel a porté au-delà de la Romanche puisque Jean-Luc Mélenchon, candidat de La France Insoumise à la présidentielle, se rendra à Livet-et-Gavet le 5 juin.

Un plan annoncé fin mars

Le plan de restructuration qui touche deux des six usines du groupe a été annoncé fin mars. La direction de Ferropem justifie la mise en sommeil des deux sites par d’importantes pertes au niveau du groupe (74 millions d’euros en deux ans pour un chiffre d’affaire moyen de 327 millions d’euros). 

Pour afficher ce contenu Google Maps, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess