Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Livraison et "drive" : comment les petits commerces rouennais s'organisent pendant le confinement

En cette période de confinement, beaucoup de commerces alimentaires du centre-ville de Rouen organisent des livraisons ou mettent en place des formes de "drive" pour répondre aux demandes des clients. Et certains rencontrent un succès monstre.

En cette période de confinement, des commerces alimentaires travaillent désormais beaucoup plus grâce à Internet, via des livraisons ou des services de "drive" (illustration).
En cette période de confinement, des commerces alimentaires travaillent désormais beaucoup plus grâce à Internet, via des livraisons ou des services de "drive" (illustration). © Radio France - Thomas Schonheere

Pour beaucoup de commerces alimentaires du centre-ville de Rouen (Seine-Maritime), l'activité économique est loin d'être à l'arrêt, malgré les mesures de confinement mises en place pour endiguer l'épidémie de Covid-19. "Je travaille autant qu'un mois de décembre", affirme Grégoire Meurice, gérant du magasin "les Torréfacteurs normands" installé dans le centre-ville.

Beaucoup plus de livraisons

"Le volume des commandes a augmenté de 20 à 30%, poursuit le torréfacteur artisanal, qui livre aussi bien des particuliers que des professionnels. Toutes nos épiceries clientes ont repassé des commandes depuis le début du confinement. À chaque fois que je me déplace, il y a un peu moins de monde dans les magasins, mais chaque personne consomme plus. Les gens sont plus chez eux donc achètent plus de café."

Le café mais aussi la viande, les fruits et légumes, etc. La plateforme Internet Ollca, basée à Bois-Guillaume (Seine-Maritime), qui propose de prendre en charge la livraison et un service de "drive" pour ses commerces adhérents, a noté une augmentation du trafic de 300% sur les e-boutiques des commerçants sur la première semaine de confinement. 

Sur la totalité des commerces qu'elle suit partout en France, la plateforme constate également une hausse de plus de 650% du chiffre d'affaires. Son PDG, Victor Gobourg, indique qu'il a même mobilisé deux camions de livraison pour pouvoir livrer tout le haut plateau rouennais.

Des "drive" pour respecter les consignes sanitaires

Si les livraisons sont en augmentation, certains sont également adeptes du "drive" ou mettent en place des choses qui y ressemblent. Grégoire Meurice, par exemple, reçoit énormément de commandes de café via les réseaux sociaux : les clients viennent les chercher le lendemain, sans rentrer dans la boutique.

"J'ai créé une boîte mail dès l'annonce des mesures des confinement, explique pour sa part Victoire Lecourt, gérante du "Marché du Robec". J'envoie un fichier actualisé avec la liste des produits aux clients qui font leur choix, et qui viennent ensuite chercher leur commande. Ça limite la présence en magasin."

Fabien Cortiana, lui, a préféré fermer son magasin de bière "l'Antre du malt" dès le début du confinement. Mais après deux semaines, ce dimanche, il a lancé sa propre boutique en ligne. "C'est pratique et sans risque puisqu'il n'y a pas de rencontre entre les clients, je leur donne un créneau et ils viennent chercher le colis préparé. Je me suis dit que même si l'impact est limité, ça restera plus qu'un magasin fermé." Le magasin en ligne restera ouvert, bien sûr, après le confinement, et "l'Antre du Malt" pourra se mettre, lui aussi, à la livraison de bières partout en France.

A noter enfin que la Ville de Rouen tient sur son site Internet une liste des commerces ouverts et ceux qui livrent.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu