Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Cherbourg : L'usine LM Wind Power va recruter 200 personnes en 2019

-
Par , France Bleu Cotentin

LM Wind Power recrutera 200 personne d'ici la fin de l'année ! La filiale de Général Electrics, spécialisée dans l'éolien, voit les choses en grand. Sa campagne de recrutement vise notamment des personnes non qualifiées et sans expérience dans le domaine industriel.

L'usine cherbourgeoise pourrait employer 550 personnes d'ici 3 ans
L'usine cherbourgeoise pourrait employer 550 personnes d'ici 3 ans © Radio France - Thomas Larabi

Cherbourg, France

LM Wind Power recrutera 200 personnes en 2019 !  La filiale de General Electrics, spécialisé dans les énergies renouvelables, continue de travailler sur l'Haliade X, l'éolienne géante de 260 mètres de hauteur vouée à être implantée en pleine mer (off shore dans le jargon). L'usine s'occupe du prototype - et bientôt de la fabrication - des pales de ces éoliennes, des branches de plus de 100 mètres de longueur.

Une formation pour le personnel sans qualification ni expérience

Sa campagne de recrutement vise notamment "des personnes non qualifiées et sans expérience dans le domaine industriel" selon le directeur de l'usine Erwan Le Floch. "Nous avons un long processus de formation dans notre centre d'excellence, pour apporter les compétences au personnel de production, même s'ils n'ont jamais fabriqué de composites jusqu'à présent" rajoute-t-il. 

Le début d'une montée en puissance de l'usine cherbourgeoise : "L'étape suivante c'est la production qui se fait pour le moment à l'étranger dans une autre de nos usines, qui pourra également se faire ici à Cherbourg à l'avenir". En tout l'usine pourrait compter 550 employés d'ici trois ans

Priorité aux Manchois

Avec une priorité pour les Manchois selon Erwan Le Floch : "C'est notre volonté. Il y a une tension sur le marché de l'emploi dans la région en ce moment, cela ne rend pas les choses faciles. Mais on a la chance d'avoir un projet industriel très rare en France aujourd'hui, qui plus est dans les énergies renouvelables. C'est notre force". 

Des processus de sélections sont ouverts à tous, directement organisés par Pôle Emploi dans les prochaines semaines.