Éducation

La location d'appartement, casse-tête des étudiants niçois

Par Florian Cazzola, France Bleu Azur et France Bleu jeudi 18 août 2016 à 6:00

A Nice, les étudiants dépensent en moyenne 599 euros pour se loger.
A Nice, les étudiants dépensent en moyenne 599 euros pour se loger. © Maxppp - .

Nice est la ville de province la plus chère pour le logement étudiant : il faut compter 600 euros en moyenne pour s'y loger. À quelques jours de la rentrée universitaire, trouver une location à un prix raisonnable devient de plus en plus compliqué.

"Nous n'avons plus rien de disponible à moins de 500 euros", annonce Paquerette, agent immobilier niçoise. Et elle n'est pas la seule, trouver un studio sur la Côte d'Azur à un prix raisonnable peut donner des maux de têtes à beaucoup d'étudiants avant la rentrée universitaire.

"Les logements sont déjà tous loués dès juin- juillet, affirme Nicolas un autre professionnel. Et en dessous de 550 euros, nous n'avons pas beaucoup de studios disponibles". Seules quelques annonces cherchent encore preneur dans les vitrines des agences de Nice, mais à des prix supérieurs à 600 euros.

Nice, ville de province la plus chère pour se loger

Chaque année, la Fédération des associations et corporations étudiantes des Alpes-Maritimes publie son indicateur du coût de la rentrée universitaire. Le prix d'un logement a augmenté de 7 points entre 2015 et 2016. Selon elle, il faudrait dépenser 599 euros par mois en moyenne pour trouver un appartement entre 20 et 30 mètres carrés. Ces chiffres font de Nice la deuxième ville la plus chère de France pour se loger, après Paris.

Les solutions alternatives séduisent

Sur internet et sur les réseaux sociaux, les sites d'entraide, de prêts et de location à petits prix se multiplient. Loc Service est un des précurseurs dans le domaine de la mise en relation inversée. Ce n'est plus le locataire qui choisit, mais le propriétaire qui contacte l'étudiant.  La plateforme permet notamment aux étudiants de publier leur annonce idéale sur ce site  (loyer, lieu, caractéristiques, ...). C'est ensuite aux propriétaires de sélectionner les locataires. Cette technique permet aux étudiants d'économiser entre autres les frais d'agence et de trouver des logements à des prix abordables. Depuis le lancement de Loc Service, plus de 4.000 annonces ont été mises en ligne rien que pour la ville de Nice.

D'autres initiatives émergent. StudyEnjoy est une plateforme créée l'an dernier par cinq amis nantais. Elle permet aux étudiants de trouver des logements pour un euro par jour sur la base d'un échange non-réciproque. "Tu mets ton appart à disposition de toute la communauté. Ça veut dire que tu peux aller chez un espagnol qui lui-même va chez un irlandais qui lui même vient chez toi" explique le site.

Trouver un appartement à des prix au rabais voire gratuit c'est aussi possible. La plateforme Toitchezmoi permet aux étudiants de trouver un logement moyennant certaines tâches ménagères (bricolage, baby-sitting, ménage, ...). Il s'agit, en quelques sortes, d'une alternative à la colocation intergénérationnelle qui peut rebuter quelques étudiants.

Et pour les adeptes des réseaux sociaux et de Facebook, un groupe de plus de 200 000 utilisateurs, "Wanted, bons plans",  publie des annonces de locations étudiantes de particuliers. De quoi trouver l'appartement parfait avant la rentrée universitaire !