Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Loi alimentation : les prix de centaines de produits augmentent ce 1er février

-
Par , France Bleu Picardie

Conséquence de la loi alimentation, les prix de centaines de produits alimentaires augmentent ce 1er février. L'objectif affiché est une plus juste rémunération des agriculteurs.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Julio Pelaez

Les prix de centaines de produits alimentaires (pâte à tartiner, yaourts, pastis, sodas de grande marque par exemple) augmentent ce vendredi 1er février. C'est une conséquence de la loi alimentation votée à l'automne. L'objectif affiché est une plus juste rémunération des agriculteurs

Olivier Thibaut, membre du syndicat des producteurs laitiers de la Somme, installé à Belloy-sur-Somme au nord-ouest d'Amiens, était l'invité de France Bleu Picardie ce vendredi à 8h10. Cette loi _"doit se traduire par une augmentation du prix de notre lait"dit-il. Olivier Thibaut ajoute que les agriculteurs seront très vigilants : "je suis comme Saint-Thomas, je ne crois que ce que je vois"_.

Alors que le litre était payé 32 centimes au producteur en 2018, Olivier Thibault espère qu'il passera à 35 centimes en tous cas pour la partie vendue en France puisque cette loi, est une loi franco-française. Il explique : "pour nous, c'est énorme (...) Ca permettra de mieux se rémunérer au niveau de l'élevage car on a du mal à se rémunérer, à embaucher, à faire des investissements (...) Ca donnerait une vraie bouffée d'oxygène sur les exploitations et ça donnerait de l'envie aux jeunes de s'installer". 

Vous pouvez écouter l'interview d'Olivier Thibaut, membre du syndicat des producteurs de lait de la Somme, ici.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu