Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Loi travail : des actions prévues sur les sites nucléaires de Cruas et du Tricastin

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Huitième journée de mobilisation contre la loi travail, ce jeudi. Elle touche aussi les centrales nucléaires de Cruas et du Tricastin. Au Tricastin, les grévistes font baisser la production de la centrale, et donc la production d'électricité. Pas de panique, il ne devrait pas y avoir de coupures.

Centrale nucléaire du Tricastin.
Centrale nucléaire du Tricastin. © Radio France - Image d'illustration - Radiofrance.

Cruas, France

La CGT Energie appellent depuis mardi le personnel des centrales nucléaires à se mobiliser contre la loi travail. Plusieurs centrales vont être impactées par des baisses de production. Ça commence dès ce jeudi, pour la huitième journée de mobilisation. En Drôme-Ardèche, des actions sont prévues sur les sites du Tricastin et de Cruas.

Baisse de la production d'électricité...

Au Tricastin, la CGT appellent les salariés à se mettre en grève à partir de mercredi soir 21 heures, et pour une durée de 24 heures. Les salariés ne vont pas stopper le travail, mais ils vont faire en sorte de faire baisser la production d'électricité de la centrale, en intervenant sur 3 des 4 unités de production (l'une d'entre elles est en maintenance). Le site du Tricastin va donc fournir moins d'électricité au réseau.

... Mais pas de coupures à prévoir

Pour autant pas de panique, il ne doit pas y avoir de coupures d'électricité, ni dans nos départements ni ailleurs en France. C'est le RTE, le Réseau de transport d'électricité, qui assure l'approvisionnement de courant dans l'hexagone. Si les centrales n'en produisent pas suffisamment, l'entreprise ira simplement chercher ce qui manque chez nos voisins. Le réseau français est en effet connecté au réseau européen, ce qui permet en théorie à chaque pays de ne jamais manquer d'électricité. Les grévistes du Tricastin doivent aussi se rassembler sur le site ce jeudi matin dès 7 heures. Ils y retrouveront les salariés d'autres entreprises de la zone, comme par exemple Areva.

Du côté de la centrale de Cruas, les installations devraient fonctionner normalement ce jeudi. Mais la CGT va mettre en place un barrage filtrant à l'entrée du site dès 6h30. Le syndicat espère que la mobilisation contre la loi travail permettra aussi de faire avancer ses revendications, propres au groupe EDF.

Choix de la station

France Bleu