Économie – Social

Sabine Verdant (CGT Territoire de Belfort) : "Nous continuerons à lutter contre la Loi Travail"

Par Hajera Mohammad, France Bleu Belfort-Montbéliard jeudi 15 septembre 2016 à 9:48

 Meeting unitaire contre la Loi Travail à l'appel des syndicats CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL. 6 Juillet 2016.
Meeting unitaire contre la Loi Travail à l'appel des syndicats CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL. 6 Juillet 2016. © Maxppp -

Une nouvelle manifestation contre la Loi Travail est prévue ce jeudi partout en France, notamment à Belfort où les syndicats appellent à défiler à 10 heures. Les salariés d'Alstom Transport seront présents.

Impossible de dire si les 400 employés d'Alstom Transfert à Belfort, menacés par le transfert de production, seront tous là ce jeudi matin. Mais l'appel à été lancée par les syndicats pour que la mobilisation soit maximale. Un cortège partira vers 9h30 de l'usine Alstom , depuis la porte des Trois Chênes jusqu'à la Maison du Peuple pour rejoindre les autres manifestants. Ensemble, ils défileront dans la ville avant de regagner l'usine du constructeur ferroviaire.

"Nous demandons le retrait de la Loi Travail - Sabine Verdant, secrétaire départementale de la CGT

Pour Sabine Verdant, délégué CGT du Territoire de Belfort, cette nouvelle manifestation contre la Loi Travail a un sens même si le texte a été définitivement adopté en juillet dernier. "Ce n'est pas parce que la Loi est passée, que nous sommes d'accord avec cette loi, donc nous allons continuer à lutter contre ces mesures régressives pour les salariés, ça va dégrader les conditions de travail, augmenter la précarité le chômage" explique-t-elle. La CGT appelle au retrait du texte. À Montbéliard, le cortège partira à 14 heures du Champ de Foire.

Sabine Verdant, CGT : "Ce n'est parce que la loi est passée, que nous sommes d'accord avec elle"

Les syndicats ont décidé de faire d'une pierre deux coups, en appelant la population à manifester contre la Loi Travail mais aussi contre la fin annoncée d'Alstom Transport à Belfort. "Compte tenu de l'actualité, nous n'avons pas le choix" affirme Sabine Verdant.

Une banderole de soutien au pied du Lion de Belfort

L' intersyndicale d'Alstom appelle tous les salariés des sites français à la grève le 27 septembre prochain pour soutenir les collègues Belfortains. Les élus locaux eux annoncent une journée "ville morte" le 24 septembre. Hier soir, un conseil municipal extraordinaire a été convoqué pour évoquer le dossier Alstom. Une motion en faveur du maintien du site de Belfort a été votée à l'unanimité. Elle sera envoyée au PDG du groupe, à François Hollande et Manuel Valls. À la demande des syndicats, une banderole "Soutien aux Alsthommes" sera accrochée dès la semaine prochaine au pied du Lion de Belfort.

Conseil municipal extraordinaire à Belfort pour voter une motion de soutien aux salariés d'Alsthom, le 14 septembre 2016. - Radio France
Conseil municipal extraordinaire à Belfort pour voter une motion de soutien aux salariés d'Alsthom, le 14 septembre 2016. © Radio France - Nicolas Wilhelm

À LIRE AUSSI >>> Une pétition en ligne demande le maintien du site Alstom Transport de Belfort

Partager sur :