Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Lorraine Airport : l'administration veut fermer la tour de contrôle la nuit

jeudi 24 novembre 2016 à 17:47 Par Cédric Lang-Roth , France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine

Les syndicats de contrôleurs aériens du Lorraine Airport tirent la sonnette d'alarme. Ce vendredi, la direction générale de l'aviation civile doit entériner son projet de fermer la tour de contrôle de minuit à 6h. Avec des conséquences sociales mais aussi pour l'attractivité de l'aéroport.

Actuellement, 14 personnes travaillent au contrôle aérien de l'aéroport lorrain.
Actuellement, 14 personnes travaillent au contrôle aérien de l'aéroport lorrain. © Maxppp - Alexandre MARCHI

Goin, France

La tour de contrôle du Lorraine Airport sera-t-elle inoccupée, toutes les nuits, de 0h à 6h ? La direction générale de l'aviation civile, qui gère les contrôleurs aériens, prévoit en tout cas de réduire leur nombre au sein de l'aéroport lorrain. Ils sont actuellement 14, ils pourraient n'être plus que 11. Syndicats et direction doivent se réunir pour évoquer cette question, ce vendredi. Un comité technique durant lequel les syndicats espèrent obtenir un délai avant la mise en place de cette réforme.

Vols sanitaires et atterrissages d'urgence impossibles

Une perte d'emplois intolérable pour les syndicats. "Déjà en 2010, 4 emplois avaient été supprimés dans cet aéroport, précise Dany Etienne, du syndicat Usac-CGT. À l'époque, on avait déjà dénoncé le fait qu'on ne pourrait pas ouvrir 24h/24 et 7j/7. De fait, on n'a jamais pu ouvrir la nuit du samedi au dimanche. Là c'est encore une nouvelle baisse d'effectifs, ça va avoir des conséquences sur l'aéroport."

Certes, il n'y a pas de vols commerciaux programmés de nuit au Lorraine Airport. Mais il y a quand même de l'activité. Des vols privés par exemple, comme ceux des équipes de football de la région. Des vols sanitaires, également, et parfois aussi des atterrissages d'urgence ; une convention lie en effet l'aéroport avec les militaires de la base aérienne de Nancy-Ochey pour prendre en charge, en cas de besoin, leurs avions.

Ne pas pénaliser l'attractivité de l'aéroport"

La nuit, expliquent les représentants syndicaux, sert aussi à effectuer les opérations de décontamination de la piste. S'il faut attendre 6h du matin pour les réaliser, cela pourrait faire prendre du retard aux vols du matin.

Autant de craintes qui ont aussi fait réagir le nouveau propriétaire de l'aéroport. Le président de la région Grand Est a envoyé un courrier à la direction générale de l'aviation civile, le 17 novembre. Une lettre dans laquelle Philippe Richert demande une solution "robuste et pérenne" pour ne pas "pénaliser l'attractivité" de l'aéroport. La DGAC, contactée par nos soins, n'a pas donné suite à nos demandes.