Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Luc Bérille (UNSA) : "ce sont les carnets de commande qui font l'emploi, pas le code du travail"

mercredi 4 novembre 2015 à 9:25 Par Stéphane Barbereau et Eric Normand, France Bleu Orléans

Le leader national du syndicat UNSA rencontre des salariés du Loiret depuis hier. Il était l'invité de France Bleu Orléans, à 7h50, pour parler notamment de la réforme du code du travail qui sera présentée cet après-midi par le gouvernement.

Luc Bérille dans les studios de France Bleu Orléans
Luc Bérille dans les studios de France Bleu Orléans © Radio France - Stéphane Barbereau

Depuis hier, Luc Bérille est dans le Loiret. Le secrétaire général de l'UNSA rencontre des salariés, comme les enseignants du CFA de Montargis hier, en lutte contre leur direction depuis plusieurs mois sur leurs conditions de travail.

Le syndicat n'est pas représentatif pour l'instant, il est né en 1993, compte 200 000 adhérents (6,7% lors des dernières élections professionnelles dans les secteurs privé et public). Luc Bérille le décrit comme u syndicat réformiste :

un syndicalisme en positif, combatif mais qui cherche des solutions et la négociation, pour amener des choses précises et concrètes même si parfois le conflit est nécessaire

Luc Brétille répond aux questions d'Eric Normand

Réforme du code du travail

C'est cet après-midi que la Ministre du Travail, Myriam El Khomri, présentera ses pistes pour réformer le code du travail. Le leader syndical de l'UNSA en attend des mesures pragmatiques :

D'accord pour rendre un code du travail plus lisible, plus efficace pour les salariés mai aussi pour les chefs d'entreprise.

"Le code du travail n'est pas trop épais, pour Luc Bérille, si on le compare à l'ensemble des codes qui existent aujourd'hui (code des impôts, code général du commerce, des impôts, de la propriété intellectuelle)". Le patron de l'UNSA ne penses qu'on puisse dire qu'il est un frein à l'emploi. Les problèmes de l'emploi sont d'abord liés aux questions d'activité économique :

Ce sont les carnets de commande qui font l'emploi, ce n'est pas le code du travail. S'il suffisait d'une loi pour créer de l'emploi, ça se saurait.