Économie – Social

Luché-Pringé : Les Gastronome acceptent le plan de sauvegarde de l’emploi

Par Yann Lastennet, France Bleu Maine mardi 17 mars 2015 à 16:42

Luché- Pringé: les salariés de Gastronome manifestent contre la fermeture de leur usine
Luché- Pringé: les salariés de Gastronome manifestent contre la fermeture de leur usine © Radio France (Viviane Le Guen)

C'est la fin d'un feuilleton de plus de 6 mois. Les 165 salariés de l'entreprise Gastronome acceptent finalement le plan de sauvegarde de l'emploi proposé par la direction.

Cette usine basée à Luché-Pringé fabrique des produits à base de dinde et de poulet. Elle va cesser son activité fin avril faute de repreneur. Le groupe assure qu'il a perdu 100 millions d'euros en 10 ans. Il a décidé de sacrifier son site sarthois. Depuis l'annonce de fermeture du site par la direction en octobre dernier, les salariés se battent pour obtenir des conditions décentes de licenciement. Après plusieurs mois de négociation et de manifestation, les syndicats ont accepté de signer un plan de sauvegarde de l'emploi réévalué. Chaque employé touchera une prime supralégale de 35 000 euros en plus des indemnités de licenciement. "C'est mieux qu'au départ, parce que la prime était de 6000 euros" explique Sébastien Besnardeau, délégué CGT de l'entreprise. "On avait refusé dans un premier temps, car on n'avait pas eu les documents en temps et en heure. Aujourd'hui, ayant eu le dossier, on a souhaité émettre un avis favorable."

gastronome Besnardeau

Le plan de sauvegarde de l'emploi sera signé mercredi matin. L'entreprise cessera son activité le 30 avril. Le site sera définitevement fermé fin juillet.