Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Lutte contre le chômage : un premier emploi franc signé en Côte-d'Or

-
Par , France Bleu Bourgogne

Le premier emploi franc de Côte-d'Or a été signé, vendredi 21 février, à Dijon. Les entreprises qui embauchent en CDI ou CDD un habitant des quartiers prioritaires de la ville (QPV) peuvent recevoir une aide financière. Le chômage dans les quartiers prioritaires peut atteindre 25 %.

Un premier emploi franc a été signé, vendredi 21 février, à Dijon.
Un premier emploi franc a été signé, vendredi 21 février, à Dijon. © Radio France - Mayeule de Charon

Le dispositif doit permettre de lutter contre le chômage dans les quartiers prioritaires de la ville (QPV). Un premier emploi franc a été signé, vendredi 21 février, à Dijon. Les employeurs qui embauchent, en CDI ou CDD, un habitant des quartiers prioritaires peuvent recevoir une aide financière de l'Etat. A terme, 102 emplois francs doivent être signés cette année dans le département de la Côte-d'Or qui compte 5 quartiers prioritaires dans la métropole dijonnaise et 1 à Beaune. 

Ce vendredi, l'entreprise Maison et Services Dijon, une entreprise d'aide à la personne, a embauché en CDI Kaoutar Chourak, 33 ans. Diplômée de l'équivalence d'un Deug de droit au Maroc et ancienne contrôleuse qualité, cette habitante des Grésilles a enchaîné plusieurs contrats précaires dans des supermarchés depuis 2011, " au moins maintenant je vais être stable et je vais pouvoir par la suite suivre une formation et financer un projet personnel de pâtisserie", explique-t-elle.  

5000 euros par an pendant trois ans 

" Le hasard fait que la première personne que nous voulions embaucher en 2020 faisait partie de ce dispositif , explique David Néron, le gérant de Maison et Services Dijon, je l'aurais fait de toute manière car ce qui compte avant tout c'est la qualité et le profil des candidats. Malgré tout c'est une bonne surprise. Pour un CDI à temps plein nous recevons 5000 euros par an pendant trois ans". Le montant de l'aide s'élève à 2500 euros par an sur deux ans maximum pour une embauche en CDD d'au moins six mois. 

Le dispositif est ouvert aux chômeurs inscrits à Pôle Emploi ou aux jeunes de moins de 26 ans si ils sont suivis par la mission locale. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess