Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Luxfer à Gerzat : le conflit se termine et le site fermera dans quelques mois

mercredi 27 mars 2019 à 20:00 Par Emmanuel Moreau, France Bleu Pays d'Auvergne

La journée a été chargée ce mercredi pour les Luxfer. La dernière négociation avec la direction a permis de mettre au point l'accord de fin de conflit, un accord validé ensuite par les salariés, qui ont également reçu le soutien du député François Ruffin.

Les salariés de Luxfer ont reçu hier le soutien de François Ruffin, le député de La France Insoumise
Les salariés de Luxfer ont reçu hier le soutien de François Ruffin, le député de La France Insoumise © Radio France - Emmanuel Moreau

Gerzat, France

La signature finale est prévue ce jeudi. Il restait encore à rédiger la version définitive de l'accord de fin de conflit mais tout était réglé ce mercredi matin, à la sortie de la dernière réunion de médiation prévue à la préfecture du Puy-de-Dôme. Encore fallait-il que les salariés acceptent les termes de cet accord, ce qu'ils ont fait dans la foulée lors d'une assemblée générale.

Les salariés bénéficieront d'une prime supra légale de près de 50.000 €uros. Leurs jours de grève seront également payés intégralement, contrairement à ce que souhaitait initialement la direction de Luxfer. Un point d'autant plus important que ce sont les derniers mois de salaire qui sont pris en considération pour déterminer les indemnités chômage. 

"Ça fait du bien"

Le travail devrait donc normalement reprendre lundi prochain, pour achever les dernières commandes de l'usine de Gerzat. Quant à la possibilité d'un repreneur, les discussions avancent avec le groupe chinois Jinjiang même si pour l'instant rien n'est encore réglé. Une trentaine de salariés environ, sur les 136 de Luxfer, pourraient être repris.

Des salariés qui ont reçu hier le soutien de François Ruffin. Le député La France Insoumise de la Somme était à Clermont-Ferrand pour présenter son film "J'veux du soleil". Il en a profité pour faire le détour jusqu'à Gerzat. François Ruffin a salué la fierté des hommes qui veulent travailler. Même s'il a reconnu qu'il arrivait trop tard, "ça fait du bien" a répondu Bruno, qui venait de montrer au député comment fonctionnait sa machine.