Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Macron à Saint-Brieuc : le préfet prend un arrêté délimitant une zone d'interdiction de manifester

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Le préfet des Côtes d'Armor a pris un arrêté d’interdiction de manifestation autour du parc des expositions de Saint-Brieuc où est attendu Emmanuel Macron ce mercredi.

Le préfet a pris un arrêté portant interdiction de manifestation sur la voie publique à Saint-Brieuc dans cette zone rouge
Le préfet a pris un arrêté portant interdiction de manifestation sur la voie publique à Saint-Brieuc dans cette zone rouge © Radio France - Johan Moison

Saint-Brieuc, France

Dans un communiqué, le préfet des Côtes d’Armor "recommande fortement de ne pas se rendre sur la zone du parc des expositions de Brézillet" à Saint-Brieuc ce mercredi "en raison des limitations de circulation". C'est là en effet que le Président de la République est attendu mercredi à partir de 11 h

Une peine de 6 mois de prison et 7500 euros d'amende en cas d'infraction

Par ailleurs, "afin de prévenir tout risque d’atteinte à l’ordre public ou à la sécurité des personnes", le préfet des Côtes d’Armor a "pris un arrêté portant interdiction de manifestation et de rassemblement revendicatif sur la voie publique" dans un périmètre défini (cf zone rouge sur la carte).

Dans son communiqué le préfet précise que "toute infraction au présent arrêté sera réprimée". Il rappelle qu'en cas d'infraction, "les organisateurs encourent une peine de six mois d’emprisonnement et 7500 euros d’amende".

Une manifestation regroupant syndicats et gilets jaunes a été autorisée dans le centre ville de Saint-Brieuc à 11h devant la préfecture.