Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Malgré la crise, le "boom" de l'immobilier en Haute-Vienne en 2020

-
Par , France Bleu Limousin

En pleine crise sanitaire et économique, le marché de l'immobilier est en plein boom en Limousin, particulièrement en Haute-Vienne où les prix sont nettement à la hausse. Malgré la crise sanitaire et économique, ou plutôt en conséquence de la crise ? Plusieurs éléments doivent être pris en compte.

La marché de l'immobilier fait une très belle progression en Haute-Vienne en 2020 - illustration
La marché de l'immobilier fait une très belle progression en Haute-Vienne en 2020 - illustration © Maxppp - Lionel Vadam

Le marché de l'immobilier a connu un sérieux "boom" en Limousin en 2020. Certains bilans économiques, publiés par des plateformes internet type seloger.com, établissent même des chiffres vertigineux, comme une augmentation moyenne de 16,4 % du prix des biens immobiliers à Limoges intra-muros. Selon les professionnels haut-viennois, ce type de bilan exagère la réalité mais le secteur de l'immobilier a bel et bien vécu une année 2020 florissante.

Le marché explose dans l'ouest haut-viennois

Ainsi, à Limoges, le marché est à la hausse de seulement 2,3 % pour les appartements, une hausse beaucoup plus marquée pour les maisons puisque les prix ont progressé de 6,3 % selon la chambre interdépartementale des notaires du Limousin.

Mais la hausse la plus importante concerne le prix moyen des maisons en Haute-Vienne qui a bondi de 9,6 % en un an. Outre Limoges, où le marché s'est donc très bien redressé pour les maisons de ville, on note également une belle progression des prix dans les 1ère et 2ème couronnes (5 à 6 %) et des résultats phénoménaux dans l'ouest haut-viennois avec des prix en hausse de 16 % dans le pays de Saint Junien, zone qui était déjà en forte progression en 2019.

Quant aux appartements, les prix sont aussi en augmentation mais elle est moins marquée.

C'est confirmé, de nombreux citadins se mettent au vert

Comment expliquer cette bonne santé de l'immobilier limousin ? D'abord par une demande importante, notamment sur les maisons. Elle existait déjà avant la crise mais en plus, et même si cela n'explique pas l'ensemble du phénomène, l'exode urbain envisagé par les citadins après le confinement de mars 2020 se confirme : la Haute-Vienne fait partie des 12 départements où les acheteurs franciliens ont le plus afflué l'année dernière, pas uniquement pour un changement radical de vie mais surtout pour des achats de résidences secondaires.

Or, en face de cette demande, l'offre est relativement limitée. Les conséquences sont multiples : un marché plus fluide avec des délais de vente beaucoup plus courts et, bien évidemment, des prix en forte augmentation sur les biens les plus recherchés, notamment les maisons récentes avec jardin.

La question est de savoir s'il s'agit d'une bulle immobilière passagère ou si la tendance va s'installer et porter le marché immobilier pendant plusieurs années en Limousin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess