Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Quand des policiers français font le plein au Luxembourg

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

La photo prise par un internaute et publiée par le site 5 Minutes.RTL.Lu fait réagir sur les réseaux sociaux. On y voit des policiers français en train de faire le plein de leur voiture de service dans une station au Luxembourg. Rien d’anormal explique-t-on côté français

Des policiers français en train de faire le plein dans une station au Luxembourg
Des policiers français en train de faire le plein dans une station au Luxembourg - Capture d'écran

Le cliché, publié par le site internet de la radio luxembourgeoise 5 Minutes.RTL.Lu, aurait été pris ce mardi dans une station d’essence d’Esch-sur-Alzette, commune du Grand Duché, située à la frontière franco-luxembourgeoise. On y voit deux policiers français en uniforme en train de faire le plein d’une voiture de police sérigraphiée. 

La pratique peut surprendre, mais elle est courante explique David Ghisléri, délégué régional du syndicat Alliance Police Nationale : « Nous sommes dans une situation géographique particulière, en pleine zone frontalière entre la France et le Luxembourg et il faut savoir que _la pompe à essence la plus proche pour les commissariats de cette zone est située à 10 km_. Toutes les stations françaises qui se trouvaient dans ce secteur ont fermées les unes derrière les autres ne pouvant résister à la concurrence du Luxembourg où le prix du litre de carburant est d’environ 30 centimes moins cher qu’en France. Il faut dire aussi que cette pratique fait l’objet d’accords entre le Luxembourg et la France et que toutes les taxes sont payées en France».

Facilité géographique

La préfecture de Meurthe-et-Moselle, de son côté, ne souhaite pas alimenter la polémique et justifie la pratique par la « facilité géographique » pour les services d’urgence comme les pompiers, les gendarmes ou encore les policiers oeuvrant dans cette zone, précisant également qu’il s’agit d’un marché public signé avec le groupe Total, et que, par conséquent, les taxes sur l’essence sont en effet payées en France.

Ces explications ne font pas pour autant taire les critiques. La photo a été partagée des centaines de fois sur les réseaux sociaux, et les commentaires ne sont pas des plus tendres envers la police française. Ce qui agace fortement David Ghisléri : "Je dis stop à cette stigmatisation des policiers français. _Ils appliquent tout simplement ce que leur demande leur hiérarchie_. Les gendarmes, les pompiers et de nombreuses administrations françaises font exactement la même chose".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu