Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Malgré la fermeture provisoire de ses thermes, le village de Brides-les-Bains est bien vivant

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Reportage à Brides, dans la commune où les thermes sont fermés depuis le 19 avril à cause d'une bactérie dans l'eau. Dans le village, la moité des hôtels, le cinéma et tous les commerçants restent ouverts malgré l'annulation des cures.

Les thermes, le poumon économique du village de Savoie
Les thermes, le poumon économique du village de Savoie © Radio France - Christophe Van Veen

Brides-les-Bains, France

Mathilde, curiste sans cure, trouve à son goût ce "désert un peu fellinien. Brides est à moi. Ses rues, ses jardins, ses restaurants. Tout pour moi !" Au-delà de cette vision un tantinet égocentrée, force est de constater qu'on ne se bouscule pas, ni dans les rues, ni aux terrasses. Les Thermes sont fermés au moins jusqu'au 27 mai et cela se traduit par la désaffection de plus d'un millier de curistes. 

La partie de cartes  - Radio France
La partie de cartes © Radio France - Christophe Van Veen

Mais ceux qui viennent à Brides-les-Bains ne le regrettent pas à l'image de Nathalie et Dominique (une originaire de Bretagne, l'autre d'Aix-en-Provence), curistes sans vapeur et sans reproche, en train de jouer aux cartes dans le hall de leur hôtel : "De toute façon, on est venue pour se reposer. Faire une cure de cinéma, c'est bien aussi.  On avait peur que tout soit fermé, ce n'est pas le cas. La piscine, le Spa et les boutiques sont ouvertes. Il y a moins de monde, mais c'est pas mort."

"On n'est pas rayés de la carte !" 

Romain Léger, coiffeur esthéticien, dépend des thermes. "On est à l'arrêt. Deux ou trois clients par jour à peine. Faudrait pas que ça dure."

Karine  Desseux vend des vêtements. Elle est aussi adjointe au maire en charge du tourisme. "Certes il y a peu de clients. Mais on est là pour faire le job et les accueillir le mieux possible." 

C'est ouvert ! - Radio France
C'est ouvert ! © Radio France - Christophe Van Veen

"On n'est pas rayés de la carte, on n'est pas morts ! " martèle Gautier Houssins, le président des quinze hôteliers de Brides (500 lits en tout - du sans étoile au cinq étoiles) . 

Gautier Houssins a certes décalé l'embauche d'une personne, mais il reste ouvert, comme la moitié des hôteliers. "Pas plus tard que ce matin je discutais avec le président des commerçants. Eux-aussi ont fait le choix de rester ouverts.  C'est sûr qu'il faudrait que l'activité des thermes reprenne le plus tôt possible. On n'y peut pas grand chose. Dans ces moments, on est aussi plus solidaires, on se serre les coudes." 

Gautier Houssins hôtelier à Brides - Radio France
Gautier Houssins hôtelier à Brides © Radio France - Christophe Van Veen

En insistant un peu, on finit par avoir une photo plus précise du tableau actuel. La crise est sévère."Certains confrères ont engagé du chômage partiel. En semaine, avec la clientèle socio-professionnelle, je tourne à 50 % d'occupation. Mais le week-end, on a quelques lits seulement."

A Brides, on n'est pas abattus

La directrice de l'office de tourisme nous sert de guide dans cette positive attitude. Bénédicte Breuls a sans doute importé son optimisme de sa Belgique natale. " A l'office, on propose beaucoup d'activités dans notre formidable terrain de jeu naturel. Les balades ne manquent pas. La piscine des Sâlins, le grand Spa et la buvette d'eau thermale sont ouverts, en pleine activité. Nous avons aussi un label diététique unique en France avec treize chefs cuisiniers. Et on mise aussi sur la lutte contre la sédentarité. Même si les thermes sont fermés, Brides n'est pas un village fermé, un village mort. Et on veut le faire savoir."  

La buvette thermale est ouverte. A votre santé ! - Radio France
La buvette thermale est ouverte. A votre santé ! © Radio France - Christophe Van Veen

On aura compris que dans cette passe difficile, Brides-les-Bains cultive la positive attitude. Tout le monde reste suspendu à la réouverture des thermes. 

Brides-les-Bains, en Savoie - Radio France
Brides-les-Bains, en Savoie © Radio France - Denis Souilla