Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Manche : des patrons de bars et restaurants manifestent en solidarité avec leurs collègues

-
Par , France Bleu Cotentin

Ils étaient une petite dizaine de restaurateurs, salariés, patrons de bars à manifester ce vendredi après-midi devant la préfecture à Saint Lô. A l'appel de l’UMIH, le syndicat de l'Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie.

Des patrons de bars et restaurants manchois devant la préfecture de Saint-Lô ce vendredi
Des patrons de bars et restaurants manchois devant la préfecture de Saint-Lô ce vendredi © Radio France - Katia Lautrou

Le syndicat de l'Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie, l'UMIH, avait appelé à manifester cet après-midi devant la préfecture à Saint-Lô. Une manifestation en signe de solidarité envers leurs collègues dont les établissements sont fermés ou en passe de le devenir en France. Ceux qui travaillent dans des zones rouges. La profession demande à ce que les restaurants restent ouverts dans les zones d’alerte maximale actuelles et à venir. Ils demandent aussi des aides comme le chômage partiel sans décote, l'exonération des charges pour l’année 2020, la prise en charge des loyers et de la perte d'exploitation. Claude Giard en tenue et toque sur la tête dirige le restaurant "Au Marquis de Tombelaine " à Champeaux dans le sud du département et lui il est en colère contre toutes celles et ceux qui refusent de porter le masque et porte préjudice à la profession "c'est inadmissible, j'arrive à 69 ans et je n'ai jamais connu cette mentalité d'indifférence et de non solidarité. Que va-t-on laisser à nos jeunes demain? Rien? Moi j'ai pas passé 53 ans dans le métier pour voir tout ça se casser la figure. il faut se battre ensemble et écouter les scientifiques ! Ce vilain virus on va réussir à le chasser." 

"On n'est pas des vilains petits canards"

La profession toute entière   voit rouge et chez nous, département pour l'instant épargné, on est vert de trouille selon Dominique Eudes, le président de l'UMIH "tout le monde a peur. ça risque d'être terrible. On ne peut pas fermer les portes comme ça. On n'est pas les vilains petits canards et on n'est pas plus dangereux que d'autres." Stéphane Leperchois lui est patron du pub Westie and Wedge à Granville, dernièrement son établissement a été fermé administrativement 15 jours pour entre autres non respect des gestes barrières "le masque les gens ne le portaient pas sur la terrasse et la distanciation est difficile à faire respecter avec les jeunes. On ne peut pas tout le temps avoir quelqu'un pour gérer en permanence". 

Aujourd'hui patrons de bars et restaurants demandent à ce que les restaurants restent ouverts dans les zones d’alerte maximale..

Choix de la station

À venir dansDanssecondess