Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Manche : l'engouement pour les camping-cars en pleine crise sanitaire

-
Par , France Bleu Cotentin

Depuis la crise sanitaire y en a un qui a la cote : le camping-car ! Et oui leur maison sur le dos, comme des petits escargots, les vacanciers se sentent plus en sécurité en plein covid, distanciation sociale et gestes barrières.

"Tout a été plébiscité" selon Cédric Bertaux le directeur de la concession "Jacqueline" à la Glacerie
"Tout a été plébiscité" selon Cédric Bertaux le directeur de la concession "Jacqueline" à la Glacerie © Radio France - Katia Lautrou

Le camping-car c'est l'assurance d'avoir son "chez soi" et de ne le partager qu'avec ceux qu'on a choisi. Rien à voir avec un gîte, une tente où les sanitaires notamment sont partagés. Là pas de risque ! Du coup, les ventes (neuves et occasions) mais aussi les locations sont en forte hausse entre 30 et 50 % selon les concessions. Une plateforme de particulier à particulier a même enregistré des demandes pour juillet et août 60 % plus élevées que sur la même période de 2019. Les vacances postconfinement font la part belle aux camping-cars mais aussi aux fourgons aménagés et autres vans qui proposent un logement autonome permettant de voyager en toute sécurité. Les professionnels manchois voient les demandes affluer. Cédric Bertaux est le directeur de la concession "Jacqueline" à la Glacerie, il vend des camping-cars neufs et d'occasions et lui aussi depuis la COVID il a vu ses ventes s'envoler "On a été dépassé ! Traditionnellement on est fermé le lundi mais depuis le 11 mai on ouvre 6 jours sur 7 et on voit du monde défiler. La clientèle est plus jeune et demande de la sécurité avec de l'autonomie complète. On a perdu deux mois de production à cause du COVID mais là on a déjà récupéré un mois et pour nous c'est énorme ! Neufs, occasions, tout a été plébiscité, à tous les prix et ça va continuer je pense".

Jean-François est lui à la tête de "Cotentin camping-car" à Périers, il fait de la location et a dû s'adapter à cette forte demande "on a dû faire appel à des particuliers pour faire des mandats de gestion locatives car on avait plus assez de véhicules au garage. On a tous les jours des demandes de location". Thierry lui, client, se sent plus en sécurité dans un camping car "il n'y a pas de contact et c'est mieux !"  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess