Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Manche : le nombre de chômeurs sans activité en forte baisse de 4,7% en un an

-
Par , France Bleu Cotentin

La situation s'améliore dans la Manche, selon les chiffres de Pôle Emploi publiés ce lundi 27 janvier. Le nombre de demandeurs d'emploi sans activité baisse de 4,7% sur un an et de 1,9% au quatrième trimestre. Une évolution similaire pour les autres catégories.

Dans la Manche, le chômage baisse de 5,3% en un an, toutes catégories confondues.
Dans la Manche, le chômage baisse de 5,3% en un an, toutes catégories confondues. © Maxppp - Maxime Jegat

Les chiffres de Pôle Emploi, publiés ce lundi 27 janvier, sont positifs pour la Manche. Le nombre de demandeurs d'emploi dans le département en catégorie A, baisse de 4,7% en un an et de 1,9% au quatrième trimestre. Nationalement, ce chiffre baisse de 3,1% pour les demandeurs.

Cela représente 17,590 inscrits sans activité parmi les 32.700 tenus de chercher un emploi, soit les catégories A, B et C. Cette tranche baisse aussi de 1,9% en un trimestre et de 5,1% sur un an.  

Une baisse moins forte en Normandie

La Manche confirme sa situation de bonne élève sur le plan de l'emploi en Normandie. A l'échelle de la région, le nombre de chômeurs en catégorie A baisse de 0,6% au quatrième trimestre et de 4,2% en un an. 

D'après les chiffres de l'Insee, Granville reste le secteur concentrant le plus fort taux de chômage dans la Manche, avec un taux de 7,5%, suivi par Cherbourg et Coutances respectivement à 6,7% et 6,6% de chômage.

Les femmes et les seniors s'en sortent mieux

La situation s'améliore notamment pour les femmes, avec une baisse des demandeurs d'emploi sans activité de 5,8% sur un an, contre 3,5% pour les hommes. Les femmes ayant plus de 50 ans, s'en tire particulièrement bien, 6,4% de baisse contre 2,7% chez les hommes.

Dans l'ensemble, les chômeurs ayant moins de 25 ans est la catégorie qui reste la plus relativement stable, avec "seulement" une baisse de 3,9% en un an, contre 4,9% pour ceux entre 25 et 49 ans et 4,6% pour les plus de 50 ans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu