Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Manifestation à Dijon : une association dit "non aux hausses de loyers"

-
Par , France Bleu Bourgogne

La Confédération du Logement et du Cadre de Vie (CLCV) -une association de défense des locataires- lance un appel à manifester ce vendredi 11 décembre 2020 devant le siège social d'Habellis, un bailleur social.

Dans cette résidence HLM ce sont surtout les problèmes d'approvisionnement en eau chaude qui contrarient les locataires
Dans cette résidence HLM ce sont surtout les problèmes d'approvisionnement en eau chaude qui contrarient les locataires © Radio France - Thomas Nougaillon

Un appel à manifester ce vendredi soir ! La Confédération du Logement et du Cadre de Vie s'insurge contre les hausses de loyers de 0.66% prévues chez l'ensemble des bailleurs sociaux de Côte d'Or "alors que nous traversons une crise sans précédent qui impacte fortement le budget des ménages" explique la CLCV dans un communiqué. 

Une gestion chaotique sur de nombreux sujets

Cette association pointe également "une gestion chaotique sur de nombreux sujets" notamment celui des réhabilitations de certaines résidences. "Symbole" du "mécontentement" de la CLCV le bailleur social Habellis. C'est d'ailleurs depuis le siège social d'Habellis, boulevard Clémenceau à Dijon, que la manifestation -déclarée en préfecture- doit débuter à 18H00. 

Du mal à comprendre cet acharnement

Béatrice Gaulard directrice générale d'Habellis dit avoir "du mal à comprendre cet acharnement" d'autant assure-telle que "nous essayons de faire au mieux qu'il est possible de faire pour gérer nos clients-locataires et leur apporter du confort, nous avons d'importants travaux de réhabilitation qui apportent essentiellement un confort thermique à nos locataires sans aller chercher la troisième ligne de quittance qui nous est pourtant autorisée" explique la responsable.

Dans cette résidence près de l'avenue Eiffel de Dijon 10 locataires sur 13 ont signé une pétition pour réclamer des travaux sur le réseau d'eau chaude
Dans cette résidence près de l'avenue Eiffel de Dijon 10 locataires sur 13 ont signé une pétition pour réclamer des travaux sur le réseau d'eau chaude © Radio France - Thomas Nougaillon

Dans cette résidence Habellis près de l'avenue Eiffel les locataires sont surtout excédés par des soucis d'approvisionnement en eau chaude, écoutez notre reportage

Stop aux augmentations des loyers

La CLCV entend dire "stop aux augmentations des loyers". Toujours dans un communiqué elle précise "nous n’oublierons pas les autres bailleurs sociaux : Grand Dijon Habitat, Orvitis etc… Les dates et heures (des futures manifs NDLR.) seront fixées prochainement". 

Béatrice Gaulard, directrice générale de Habellis au sujet du courroux de la CLCV qui vise sa société

Une hausse imposée par les mesures nationales

Fin octobre sur l'antenne de France Bleu Bourgogne, Hamid El Hassouni, président de Grand Dijon Habitat, un autre bailleur social expliquait que "cette hausse est imposée par les mesures nationales qui impactent les budget des bailleurs sociaux". Mais au final cette augmentation "de 1 euro pour les logements de type T1 ou T2 et de 3 euros pour les T3 ou T4" devrait être indolore pour la majorité des locataires "qui bénéficient de l'APL et ne seront donc pas trop impactés"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess