Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Manifestation de la CGT contre la fermeture du Flunch de Belfort

vendredi 5 octobre 2018 à 15:12 Par Emilie Pou, France Bleu Belfort-Montbéliard

Pour protester contre la fermeture prochaine du Flunch du Faubourg de France, une dizaine de militants de la CGT ont fait signer une pétition ce vendredi devant la cafétéria. En soutien également aux 28 salariés.

Les membres de la CGT ont fait signer une pétition aux belfortains
Les membres de la CGT ont fait signer une pétition aux belfortains © Radio France - Emilie Pou

Belfort, France

Une dizaine de militants de la CGT s'est mobilisée ce vendredi midi pour protester contre la prochaine fermeture du Flunch de Belfort, prévue à la fin de l'année, à cause d'une baisse de fréquentation enregistrée ces dernières années. Dans la rue piétonne, devant la cafétéria, ils n'ont eu aucun mal à trouver des signataires pour leur pétition. Beaucoup de belfortains se sont arrêtés pour signer, très concernés par l'avenir du Flunch: " Je mange tous les jours au Flunch" explique ainsi l'un d'eux " et _je ne sais pas où j'irai manger à l'avenir_, sans parler bien sûr de l'avenir de ces salariés que je côtoie au quotidien."

Comment vont faire ceux qui ont toute leur vie ici?

Un soutien qui touche les salariés du Flunch, car la période n'est pas facile, comme l'avoue Manon Betsch, elle travaille dans la cafétéria et est élue CGT: "On nous a annoncé ça il y a un mois et demi avant de prendre notre service et depuis on a très peu de renseignements. _On nous parle de reclassement mais beaucoup d'anciens salariés craignent de devoir quitter Belfort_. Ils ont toute leur vie ici" explique la jeune militante.

Un lieu important pour tout le centre-ville

Pour la CGT, au delà des salariés, c'est tout le tissu social du centre-ville qui sera touché: "_Le Flunch représente des centaines de couverts par jour. Des retraités, des étudiants, tous ceux qui travaillent autour_. Tout cela pour une question de profits" soupire  Christian Gallotte, membre de la CGT commerce de Belfort.

La CGT remettra sa pétition aux collectivités locales ainsi qu'à la direction du Flunch.