Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Manifestation des soignants à Brest : la préfecture n'a pas donné son accord

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Les soignants veulent se rassembler à 18 heures, place de la Liberté à Brest, pour maintenir la pression sur le gouvernement comme partout en France. Mais le préfet n'a pas donné son accord pour l'instant. Peut-être une conséquence de sa colère après la première journée de mobilisation nationale.

Environ 5.000 personnes (9.000 selon la Préfecture) ont manifesté à Brest (Finistère) le 16 juin 2020 pour demander des moyens pour l'hôpital public. Des soignants mais aussi de nombreux patients.
Environ 5.000 personnes (9.000 selon la Préfecture) ont manifesté à Brest (Finistère) le 16 juin 2020 pour demander des moyens pour l'hôpital public. Des soignants mais aussi de nombreux patients. © Radio France - Nicolas Olivier

Les soignants redescendent dans la rue partout en France ce mardi 30 juin pour une mobilisation nationale. Ils réclament plus de moyens à quelques jours de la fin des travaux du Ségur de la Santé.  

On attend (...) c'est étonnant

Dernière annonce en date : 300 millions d'euros pour les médecins hospitaliers. Une goutte d'eau pour Thomas Bourhis, de la CGT de l'hôpital de Brest "au regard de la dette des hôpitaux qui atteint 30 milliards d'euros".

Il sera au rassemblement prévu à 18 heures place de la Liberté à Brest à l'appel de syndicats et de collectifs. Mais le préfet n'avait toujours pas donné son accord ce mardi matin. Ce que ne comprenait pas le responsable syndical ce matin sur France Bleu Breizh Izel : "On attend, c'est étonnant car nous avons respecté la procédure et nous estimons que la dernière fois nous avons respecté les gestes barrières.  La manifestation s'est très bien déroulée".

Il y a 15 jours, le 16 juin, le préfet s'était ému de la présence de 9 000 manifestants ("seulement" 5 000 selon les organisateurs !) alors qu'il avait donné son accord pour un cortège de 500 personnes lors de la marche blanche entre l'hôpital Morvan et la place de la Liberté.

Des manifestations sont également prévues à Quimper, Quimperlé, Lorient, Morlaix ou Landerneau.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu