Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

VIDÉOS - Manifestation du 1er mai : 1500 personnes ont défilé dans les rues de Dijon

mardi 1 mai 2018 à 17:23 Par Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne

Environ 1500 personnes ont défilé entre la place Wilson et la place de la République ce mardi matin à Dijon à l'occasion du 1er mai. Derrière les banderoles: des militants de la CGT, de la FSU et de Solidaires mais aussi des étudiants en lutte contre la sélection à l'université.

Une manifestation pour le "progrès social" dans les rues de Dijon
Une manifestation pour le "progrès social" dans les rues de Dijon © Radio France - Thomas Nougaillon

21000 Dijon, France

"Ce premier mai est une journée particulière, ce n'est pas la fête du travail mais une journée internationale de lutte revendicative, de solidarité et de paix car ce premier mai s'inscrit dans un contexte international de logique de guerre" a expliqué Sandrine Mourey, secrétaire générale de la CGT de Côte-d'Or au micro avant le départ de la manifestation.

 "A l'occasion de ce premier mai la CGT réaffirme ses valeurs de paix et de fraternité dans son combat pour le progrès social, la démocratie, la liberté, la laïcité nécessaire au bien vivre ensemble" a poursuivi la leader syndicale. Mais le premier mai est aussi, évidemment, une journée de solidarité avec les salariés du monde entier qui "manifestent également dans plus de 140 pays pour défendre leurs droits parfois fondamentaux comme le droit de grève, ou le droit de se syndiquer" a rappelé Sandrine Mourey.  

Sandrine Mourey secrétaire générale de la CGT de Côte-d'Or - Radio France
Sandrine Mourey secrétaire générale de la CGT de Côte-d'Or © Radio France - Thomas Nougaillon

Ce premier mai 2018 est également une journée de lutte pour les salariés Français. Les syndicats sont engagés dans un combat pour "l'augmentation des salaires, des pensions, la protection sociale et les services publics". Dans le cortège dijonnais on a vu des cheminots, des  représentants des personnels soignants notamment du Centre Hospitalier Spécialisé de La Chartreuse mais aussi des retraités, des enseignants ou encore des étudiants. 

En tête du cortège, un collectif d'étudiants venus protester contre le nouveau système de sélection - Radio France
En tête du cortège, un collectif d'étudiants venus protester contre le nouveau système de sélection © Radio France - Thomas Nougaillon
Les retraités étaient eux aussi présents dans les rues de Dijon - Radio France
Les retraités étaient eux aussi présents dans les rues de Dijon © Radio France - Thomas Nougaillon
Rue Jean-Jacques Rousseau, les étudiants en tête de cortège - Radio France
Rue Jean-Jacques Rousseau, les étudiants en tête de cortège © Radio France - Thomas Nougaillon
De nombreux slogans sur des autocollants collés sur le blouson de ce Dijonnais - Radio France
De nombreux slogans sur des autocollants collés sur le blouson de ce Dijonnais © Radio France - Thomas Nougaillon
Tous les secteurs professionnels étaient représentés - Radio France
Tous les secteurs professionnels étaient représentés © Radio France - Thomas Nougaillon
Une touche d'humour avec deux clowns aux côtés des manifestants - Radio France
Une touche d'humour avec deux clowns aux côtés des manifestants © Radio France - Thomas Nougaillon