Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Manifestation du 1er mai : revivez les rassemblements à Rouen et au Havre

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Le traditionnel défilé syndical du 1er mai a lieu au Havre et à Rouen. Les manifestations seront par contre interdites dans le centre-ville rouennais dans l'après-midi.

Au Havre, plusieurs centaines de manifestants sont rassemblées
Au Havre, plusieurs centaines de manifestants sont rassemblées © Radio France - Simon de Faucompret

Seine-Maritime, France

A l'occasion de la Fête du travail, des manifestations ont lieu le matin du 1er mai, au Havre et à Rouen, en Seine-Maritime. Dans les cortèges se mélangent syndicats traditionnels et militants du mouvement des gilets jaunes. Par crainte des débordements, la préfecture interdit les rassemblements à Rouen dans l'après-midi.

Au Havre, le cortège a commencé à se rassembler vers 10 heures, sur le cours de la République. 

Dans le cortège de plusieurs centaines de personnes, les gilets jaunes côtoient les syndicats traditionnels. Selon un syndicaliste, 2500 à 3000 personnes se sont mobilisées. La police parle de 1500 manifestants dont environ 300 gilets jaunes. Elle a également confirmé avoir interpellé un individu originaire de l'Eure, qui effectuait des tags "anti-gouvernement" à la queue du cortège. Il visait du mobilier urbain sur le Cours de la République, aux abords de la gare mais aussi rue de Paris. Il est en garde à vue à la mi-journée.

A Rouen, environ 2500 manifestants sont partis du cours Clémenceau, pour rejoindre la rue Jeanne-d'Arc. Derrière les gilets jaunes, des syndicats, des membres de La France insoumise et du Parti communiste.

Plusieurs mots d'ordre dans les slogans et les banderoles, à Rouen. Dont la protection de l'environnement, une cause chère à ces jeunes.

En revanche, les rassemblements seront interdits cet après-midi à Rouen. Les manifestations sont interdites dans plusieurs villes de France, et dans certains secteurs de Paris. 

A LIRE AUSSI - Manifestations du 1er-Mai : plusieurs interpellations à Paris, les défilés débutent en régions

Dans l'après-midi, environ 300 gilets jaunes ont défilé mais à la limite du périmètre interdit, périmètre protégé par les forces de l'ordre. Certains gilets jaunes sont descendus sur les quais pour profiter de l'exposition médiatique des 24 heures motonautiques. Mais les manifestants ont été repoussés par la police.

Choix de la station

France Bleu