Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Loi Travail à Guéret: après la manif, "Pique-nique Debout"

-
Par , France Bleu Creuse

La mobilisation contre le projet de loi Travail a rassemblé jeudi à Guéret 1000 manifestants d'après la CGT, 400 d'après la police. Plusieurs dizaines de citoyens se sont ensuite rassemblés pour un "Pique-nique Debout" devant l'hôtel de ville.

Nouvelle manifestation le 28 avril à Guéret contre la loi Travail
Nouvelle manifestation le 28 avril à Guéret contre la loi Travail © Radio France - Jules Brelaz

Guéret, France

Pour la quatrième fois en moins de deux mois, retraités, salariés et lycéens sont redescendus jeudi matin dans les rues de Guéret à l'appel de sept syndicats (CGT, FO, FSU, Solidaires, Unef, UNL et Fidl) pour réclamer le retrait du projet de loi Travail.

On tiendra jusqu'au bout si il faut, on a peur de rien ! (Olivier, ouvrier à Guéret)

De 4 à 77 ans, les manifestants à Guéret contre la loi Travail

Le rassemblement a débuté devant le monument de la résistance puis le cortège s'est dirigé par le siège du Parti socialiste dont la façade est recouverte de tracts syndicaux et de slogans contre le gouvernement. Les manifestants ont ensuite rejoint dans le calme la préfecture.

Manifestation contre le projet de loi travail devant la préfecture de Guéret - Radio France
Manifestation contre le projet de loi travail devant la préfecture de Guéret © Radio France - Jules Brelaz

Pique-nique Debout

Après la manifestation contre le projet El Khomri, l'opération "On ne rentre pas chez nous" a rassemblé près de 75 citoyens devant l’hôtel de ville. Autour de soupes et de galettes "sans gluten", les participants ont partagé un pique-nique debout et échangé des idées "dans un principe de convergence des luttes" .

En Creuse aussi on doit se mettre debout

L'assemblée générale après le pique-nique debout à Guéret - Radio France
L'assemblée générale après le pique-nique debout à Guéret © Radio France - Jules Brelaz

Une assemblée générale s'est tenue sur les marches de la mairie. Les citoyens ont repris le langage des signes du mouvement Nuit Debout.

Pique-nique et après-midi debout à Guéret

Pour Charlotte, l'une des organisatrices, l'objectif est de "partager le mécontentement et aller plus loin dans la réflexion, pas simplement sortir des drapeaux une fois tous les trois mois et rentrer chez nous après et attendre que ça se passe. On se dit que c'est peut-être une des étapes pour voir d'autres formes de luttes que celle qu'on a l'habitude de voir".

Ordre du jour de l'assemblée générale Pique-nique Debout à Guéret - Radio France
Ordre du jour de l'assemblée générale Pique-nique Debout à Guéret © Radio France - Jules Brelaz

_"On peut s'asseoir, _explique André, mais le principe c'est effectivement de reprendre la manifestation qui a été générée sur Paris en premier lieu et qui va noyauter le territoire dans son intégralité puisque là nous sommes en Creuse, bon, ici aussi nous y avons le droit !"

Pique-nique Debout à Guéret durant quelques heures jeudi après-midi. - Radio France
Pique-nique Debout à Guéret durant quelques heures jeudi après-midi. © Radio France - Jules Brelaz
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu