Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Manifestations des retraités : près de 450 personnes rassemblées à Epinal

jeudi 28 septembre 2017 à 19:26 Par Isabelle Baudriller et Claudine Cunat, France Bleu Sud Lorraine

Comme dans d'autres villes françaises, les retraités des Vosges sont descendus dans la rue ce jeudi 28 septembre à Epinal. Ils étaient près de 450 à dénoncer la hausse de la CSG l'année prochaine.

Une délégation de retraités a été reçue en préfecture
Une délégation de retraités a été reçue en préfecture © Radio France - Claudine Cunat

Près de 450 retraités ont répondu à l'appel de 9 organisations syndicales ce jeudi à Epinal. Ils se sont rassemblés devant la préfecture des Vosges. Les retraités réclament la revalorisation des pensions mais leurs revendications ne s'arrêtent pas là cette année : ils dénoncent la hausse de la CSG (Contribution sociale généralisée) de 1,7 point à partir de l'année prochaine. Elle concerne 60% des retraités.

Solidarité nationale

Ce prélèvement supplémentaire est malvenu aux yeux d'Alain Dollé, délégué CFDT Retraités. "Les retraités ont déjà largement participé à la solidarité nationale en étant taxés ces dernières années à plusieurs reprises. Ils ont fait preuve de solidarité quand, pendant quatre ans, ils n'ont pas été augmentés dans leurs pensions", a-t-il lancé au porte-voix.

Ils vont être touchés par une perte de pouvoir d'achat alors que les salariés vont bénéficier d'un plus. Ce projet est totalement inéquitable et inégalitaire" - Alain Dollé, délégué CFDT Retraités

"Le président devrait se ressaisir", ajoute Alain Dollé. Message transmis au préfet des Vosges, Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts. Une délégation intersyndicale a été reçue par ses soins.

A Nancy, environ 300 retraités se sont rassemblés place Stanislas. Ils étaient 500 à Metz.