Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Marchés de Noël annulés en Creuse : quelles festivités à Guéret, La Souterraine et Aubusson ?

-
Par , France Bleu Creuse

Pas de chalets cette année en Creuse. Les marchés de Noël sont annulés, contrairement à celui de Limoges, maintenu. Les trois plus grosses communes creusoises prévoient tout de même des marchés de producteurs et artisans avant les fêtes.

Le Père Noël, devant la mairie de La Souterraine, devrait être en chair et en os sur le marché du 23 décembre.
Le Père Noël, devant la mairie de La Souterraine, devrait être en chair et en os sur le marché du 23 décembre. © Radio France - Marie-Jeanne Delepaul

Alors que nos voisins de Haute-Vienne profitent du marché de Noël de Limoges depuis samedi, les Creusois se retrouvent privés des festivités habituelles. La préfecture de la Creuse interdit tout ce qui crée des attroupements : chalets et animations. A la place, les municipalités grossissent leurs marchés habituels du week-end ou de la semaine.

Guéret : quatre marchés de producteurs et d'artisans

La mairie prévoit de doubler la taille du marché habituel, samedi 19 décembre, place Bonnyaud et sur l'esplanade François Mitterrand. Il y aura une cinquantaine de commerçants, contre une vingtaine habituellement. Vous pourrez trouver des produits creusois (bière du plateau et safran par exemple) et de l'artisanat d'art, des bijoux, vêtements, sacs et accessoires. "Il y aura du vin chaud, mais il faudra le boire en marchant, ne pas s'arrêter", précise la maire de Guéret Marie-Françoise Fournier.

Un marché sera exceptionnellement organisé dimanche 20 décembre, sur la place du Marché. Enfin, les marchés hebdomadaires du jeudi, le 24 et le 31, feront la part belle aux produits de bouche. Ceux qui doivent faire des courses de dernière minute pour le Réveillon pourront acheter notamment huîtres et foie gras.

Les quatre marchés creusois seront ouverts de 6 h à 18 h, avec un stationnement gratuit pour les visiteurs. La patinoire pour les enfants, annoncée par la maire de Guéret après son élection, ne sera pas installée. Le père Noël ne fera pas son apparition, précise Marie-Françoise Fournier : "C'est le moyen absolu pour que les enfants et parents s'agglutinent donc on n'a pas pris le risque."

La Souterraine : un marché de produits de bouche "spécial Noël"

Le plus gros marché de Noël du département, qui rassemble d'habitude 180 exposants et attire 15 000 personnes, n'aura pas lieu cette année. A la place des traditionnels stands et chalets blancs, la commune mise sur un "marché de bouche spécial Noël", samedi 23 décembre, de 8 h à 17 h, place d'Armes.

Une trentaine de producteurs sont attendus ; les habituels du marché du samedi matin ainsi que d'autres producteurs locaux creusois. Vous pourrez faire le plein de miel, huîtres, escargots, vin, baie de goji, fromages de chèvre, épices, thé, légumes et charcuteries. Ce marché ne proposera que des produits alimentaires ; il n'y aura pas d'artisans ou artistes.

Les habituelles animations (musique, spectacles) sont aussi annulées. En revanche, il se murmure que le Père Noël devrait faire son apparition entre 10 h et midi... Un marché de Noël virtuel, sur internet, est également mis en place à La Souterraine jusqu'au 31 décembre.

Aubusson, un marché et des étalages de commerçants

Une chose ne change pas à Aubusson, malgré le coronavirus : la date du 23 décembre, dans la Grand Rue et la rue des Déportés. En revanche, le marché organisé ce jour-là en plein air ne sera pas appelé "marché de Noël". "La différence, c'est qu'on ne pourra pas consommer sur place de vin chaud ou de dégustations. Nous n'ouvrirons pas non plus la bourse du Travail, espace intérieur où l'on trouvait les artisans d'art", précise le maire Michel Moine.

Il espère accueillir une cinquantaine d'exposants, à la fois producteurs et artisans d'art. Il faudra porter un masque, utiliser un gel hydroalcoolique et respecter un sens de circulation pour éviter les croisements. En plus de ce marché, la mairie invite les commerçants sédentaires d'Aubusson à installer des étalages devant leur porte.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess